Synthèse de presse

13 mai 2014

12h26 | Par INSERM (Salle de presse)

Les effets de l’exposition aux solvants encore actifs après la retraite

Une étude, menée par des épidémiologistes de l’Inserm et de l’université de Harvard auprès d’un peu plus de 2 000 hommes de 55 ans retraités depuis dix ans et ayant été exposés aux solvants chlorés, pétrolés ou au benzène, révèle que « l’exposition aux solvants produit encore ses effets après la retraite », explique La Croix. Les chercheurs ont soumis ces hommes à des tests cognitifs qui ont montré qu’« une exposition aux solvants est associée à de moins bonnes performances cognitives »,. Claudine Berr, responsable de l’étude, souligne : « Les médecins traitants doivent faire plus attention à ces patients, par exemple en prenant en charge les autres facteurs de risque de déclin cognitif sur lesquels on peut agir, notamment le risque vasculaire. Ils doivent aussi les encourager à avoir plus de loisirs stimulant leurs fonctions intellectuelles ».

Reprise communication presse du 12/05/14, Des retraités gardent des troubles cognitifs longtemps après une forte exposition professionnelle aux solvants

La Croix, 13/05

L’utilisation du portable à haute dose aurait un impact sur notre santé

Une étude menée par une équipe de chercheurs de l’Institut de santé publique d’épidémiologie et de développement (Isped) de l’université de Bordeaux, publiée dans la revue Occupational and Environmental Medicine, « associe utilisation massive du téléphone portable et tumeur au cerveau », rapporte Le Parisien. Les chercheurs, ayant mené une enquête épidémiologique auprès de personnes atteintes de méningiomes et gliomes (des tumeurs cancéreuses) en Gironde, dans le Calvados, la Manche et l’Hérault, constatent qu’il existe une association entre « l’apparition de gliomes et l’utilisation massive, et pendant plusieurs années, du téléphone portable chez certains sujets , souligne le quotidien (≥896 h au cours d’une vie) ».

Le Parisien, 13/05  ; Pour connaitre les résultats précis de l’étude, accéder à la publication sur le site de la revue Occupational Medicine

En Bref

Le CHU de Nancy lance, pour la première fois, une étude sur les effets du cannabis sur « le cerveau visuel » et donc la vision, financée par l’Agence nationale de recherche et la Mildeca (Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives) et dont les résultats seront connus dans un an, explique Libération. 250 fumeurs de cannabis ont été recrutés par le CHU afin de réaliser l’étude baptisée « Causa Map ». Les deux chercheurs qui pilotent ce travail, vont « observer là où l’information arrive en premier : la rétine de l’œil, qui est un prolongement du cerveau ». Libération, 13/05
20 Minutes Grand Paris indique qu’une étude de chercheurs américains « établit une liste de 17 substances chimiques qui favoriseraient des tumeurs mammaires chez les animaux ». De nombreuses femmes, ajoute le journal, sont exposées au quotidien à ces produits comme les dissolvants, le gazole, etc. Cependant, le Dr Béatrice Fervers, oncologue coordinatrice de l’unité cancer environnement du centre Léon-Bérard, à Lyon, souligne qu’il ne faut « pas céder à la psychose ». Des recommandations existent : « éviter les émanations de carburant » ou « filtrer l’eau potable » par exemple. 20 Minutes Grand Paris, 13/05
Le Quotidien du médecin rend compte d’une vaste étude du Lancet sur l’évolution de la mortalité maternelle dans le monde entre 1990 et 2013 repris par un rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ces deux études montrent un déclin depuis dix ans de la mortalité maternelle dans le monde, explique le journal. Selon The Lancet, la France arrive en troisième position en Europe.Le Quotidien du médecin, 12/05

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube