Synthèse de presse

15 septembre 2015

12h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Lancement des autotests du VIH dans les pharmacies

Marisol Touraine a annoncé que les autotests VIH seront disponibles dès aujourd’hui en officine, sans ordonnance en pharmacie, rapporte La Croix. Le quotidien souligne que « l’autorisation des autotests répond à la volonté de s’attaquer à cette épidémie souterraine en proposant une offre nouvelle aux personnes qui ne fréquentent pas ou peu le dispositif classique de dépistage ». Ces autotests visent « notamment [les] 30 000 personnes qui ignorent, aujourd’hui, leur séropositivité », ajoute le journal. Fabien Larue, directeur de la société AAZ, qui a mis au point ces autotests, explique que cet outil est simple à utiliser : « Il suffit de se piquer le bout du doigt pour recueillir une toute petite goutte de sang. Ensuite, en 15 à 20 minutes, vous avez le résultat ».

La Croix, 15/09

Le danger des faux médicaments

La Fondation Chirac a lancé, hier, pour deux mois, une campagne, baptisée « Le médicament de la rue tue », contre le trafic de faux médicaments qui ferait des centaines de milliers de victimes chaque année, indique Le Figaro. « En moyenne, 10% des médicaments dans le monde sont des contrefaçons (…) », bien que le continent africain soit le plus touché, explique Bernard Leroy, directeur de l’Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments. Ces médicaments « certes moins chers sont parfois sous-dosés ou au contraire surdosés » ajoute-il. Le quotidien rapporte la mise en garde de l’Organisation mondiale de la santé contre les médicaments en vente sur internet puisque « plus de 50 % des médicaments vendus sur des sites non rattachés à une adresse physique sont des faux ».

Le Figaro (1), Le Figaro (2), 14/09

En Bref

Notre Temps rend compte des « bénéfices des traitements ciblés » contre le cancer. Le taux de guérison du cancer du sein « continue de progresser grâce aux traitements personnalisés, dont il fut le premier à bénéficier », souligne le mensuel.

Notre Temps, 01/10

Qadeer Arshad et son équipe de l’Imperial College (Londres) viennent de publier les premiers résultats d’une nouvelle approche contre le mal des transports basée sur l’électrostimulation appliquée depuis des électrodes extracrâniennes. Qadeer Arshad souligne que « dans cinq à dix ans, les patients pourront trouver en pharmacie des dispositifs efficaces contre le mal des transports », sous la forme d’un dispositif intégré dans un téléphone portable.

Le Quotidien du Pharmacien, 14/09

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube