Synthèse de presse

16 juillet 2013

12h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Lutte contre le sida : la France maintient sa contribution 

En présence notamment du professeur Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine, de Pierre Bergé, président de Sidaction et du professeur Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS), François Hollande a annoncé que la France continuerait à contribuer au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, à hauteur de 1,08 milliard d’euros dans les trois prochaines années, soit 360 millions par an. Pour financer cette contribution, la taxe sur les billets d’avion « va être relevée », indiquent Les Echos, « pour la première fois depuis 2006 ». Pierre Bergé s’est dit « très reconnaissant au président de la République d’avoir pris cette décision dans la situation un peu difficile que l’on connaît aujourd’hui », se félicitant que « ce n’est pas un rafistolage de dernière minute, c’est pour trois ans ». «Nous aurions évidemment souhaité mieux mais c’est déjà un énorme effort », a salué Françoise Barré-Sinoussi.

AFP, Reuters, 15/07, Les Echos, 16/07

En Bref

Marisol Touraine, ministre de la Santé, en compagnie de Geneviève Fioraso, ministre de la Recherche, a annoncé que le projet de l’Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) était relancé, se félicitant de « voir ce magnifique projet remis sur les rails ». Le dispositif de l’Oncopole, où les deux ministres se sont vues remettre le rapport interministériel sur le nouvel IUCT, fait partie des trois sites où sera installé l’institut ; il doit abriter plusieurs centres de recherche et un hôpital sur le site de l’ancienne usine AZF. Le nouvel hôpital sera relié à un centre de recherche, où travaillent notamment des chercheurs de l’Inserm, indique l’AFP. AFP, France Info, RCF , 15/07
Une étude franco-britannique, publiée par la revue Nature Genetics, estime que des anomalies chromosomiques chez des patients atteints de diabète type 2 pourraient expliquer un risque plus élevé de cancer du sang, rapporte l’AFP. Les chercheurs ont mené une expérimentation sur 7 437 personnes de plus de 50 ans, dont 2 208 diabétiques type 2. Les anomalies, qui sont rares chez les personnes jeunes mais touchent 2% des plus de 70 ans, étaient quatre fois plus élevées chez les patients diabétiques de type 2. Le Professeur Philippe Froguel, qui a notamment travaillé avec des équipes de l’Inserm, explique : « nous nous sommes demandé si tout comme le grand âge, le diabète 2 entraînait l’apparition d’anomalies chromosomiques de type ACM dans les cellules sanguines ». Cette découverte pourrait « avoir des implications importantes, notamment pour détecter des états pré-cancéreux chez certains diabétiques », ajoute-t-il. AFP, 15/07
Après avoir conclu un partenariat de recherche avec l’Université Harvard (Etats-Unis), Ipsen a racheté la société britannique Syntaxin pour 28 millions d’euros. Ce rachat va permettre au laboratoire français « de miser à fond désormais sur les toxines botuliques », estime Le Figaro, ces protéines étant la spécialité de Syntaxin qui possède 75 brevets validés et plus de 130 en cours d’examen. Une acquisition qui va « dans le sens de notre ambition de devenir un leader mondial dans le domaine des maladies invalidantes », affirme Marc de Garidel, directeur d’Ipsen. Le Figaro, 16/07
Hervé Servy, à la tête de Sanoia, a lancé un e-dossier médical pour les patients atteints d’une maladie chronique, qui permet de rassembler dans une fiche des informations sur leur état de santé. Cette fiche est à la fois utile aux spécialistes et à la recherche, et est traduite en quatre langues. La valorisation de ces données permet de financer le programme, mais Hervé Servy espère maintenant réunir 350 000 euros grâce au crowdfunding. La Tribune, 16/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube