Synthèse de presse

16 juin 2015

12h21 | Par INSERM (Salle de presse)

Les infections nosocomiales, une pathologie de proximité

Selon une étude, publiée dans la revue PLOS Computational, les infections nosocomiales seraient liées à des contacts entre patients et soignants, souligne La Croix. L’expérience, baptisée i-Bird, a été menée en 2009 auprès de 590 patients et professionnels de l’hôpital maritime de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais), durant six mois, afin de déterminer les voies de propagation de certaines bactéries résistantes aux antibiotiques, dont le staphylocoque doré. D’après Didier Guillemot (Inserm, Institut Pasteur, UVSQ), à l’origine du projet, « cette expérience a aussi abouti à la construction d’un modèle prédictif de diffusion utilisable pour d’autres bactéries (tuberculose) ou virus (grippe, diarrhée à rotavirus) ».

La Croix, 16/06

En Bref

Des chercheurs français (Inra, Inserm, Université Pierre-et-Marie-Curie) ont identifié une protéine sécrétée par la bactérie Faecalibacterium prausnitzii, appelé MAM, Microbial anti-inflammatory molecule, jouant un rôle actif dans la lutte contre l’inflammation intestinale. Cette bactérie agit en diminuant certaines des molécules du système immunitaire de la muqueuse intestinale provoquant l’inflammation.

Retrouvez le communiqué « Une nouvelle molécule anti-inflammatoire provenant d’une bactérie de l’intestin » sur la salle de presse en ligne de l’Inserm.

Egora, 15/06, La Croix, 16/06

Selon les travaux sur des rats de l’équipe de Nasser Haddjeri, Unité 846 « Institut cellule souche et cerveau », la vortioxétine, un antidépresseur qui a reçu son Autorisation de Mise sur le Marché européenne en 2013, aurait des propriétés sur les fonctions cognitives et posséderait des effets positifs sur la mémoire, indique Le Quotidien du Pharmacien.

 Le Quotidien du Pharmacien, 15/06

Le Parisien indique que deux personnes présentant des signes faisant suspecter une atteinte par le virus Ebola sont hospitalisées à Lyon (Rhône). Des analyses vont être réalisées pour infirmer ou confirmer le diagnostic.

 Le Parisien, 16/06

Genticel va lancer, au second semestre 2015, aux Etats-Unis, le premier essai clinique de son vaccin thérapeutique ProCervix, contre le cancer du col de l’utérus, rapporte Les Echos. La société de biotechnologies toulousaine vient d’obtenir le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA).

Les Echos, 16/06

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube