Synthèse de presse

17 décembre 2013

11h34 | Par INSERM (Salle de presse)

Nouvelle piste pour régénérer un cœur après un infarctus

La Croix se penche sur la recherche visant à « régénérer un cœur après un infarctus ». Les chercheurs de l’Inserm travaillent sur « de nouvelles pistes potentiellement complémentaires : un contrôle local du système immunitaire et une thérapie cellulaire au moyen de cellules souches », explique le quotidien. Jean-Sébastien Silvestre (Inserm) et son équipe, à l’Hôpital européen Georges-Pompidou, en collaboration avec celle de Ziad Mallat (Inserm et université de Cambridge), ont, chez la souris, « identifié les globules blancs du système de défense impliqués dans l’infarctus : les soldats (les neutrophiles et les monocytes), leur état-major (les lymphocytes B) et le messager transmettant les ordres, une molécule appelée CCL7 », explique le journal. Ils ont par la suite « empêché la migration d’une trop grande quantité de soldats vers le site lésé », en « diminuant la concentration de lymphocytes B ou en bloquant la libération de CCL7 », ajoute La Croix. Ce travail, publié dans Nature Medicine en octobre et soutenu par les dons de la Fondation pour la recherche médicale, permet, en diminuant la réaction inflammatoire, d’améliorer la fonction cardiaque à terme. Forte de cette réussite chez la souris, l’équipe de l’Inserm va lancer un essai clinique chez des patients dans les jours suivant un infarctus.

La Croix, 17/12

L’hygiène de vie protégerait de la démence

Des chercheurs américains constatent une baisse de la fréquence de la démence dans les pays développés, souligne Le Figaro. L’équipe du Pr Eric B. Larson, directeur exécutif du Group Health Research Institute, qui a analysé cinq études récentes sur le sujet, estime, dans le New England Journal of Medicine, qu’« une proportion non négligeable des démences semble se développer à un âge plus avancé qu’il y a vingt ans et que la durée de vie sans démence semble augmenter, l’apparition de la maladie s’approchant du décès », rapporte le quotidien. Ce dernier ajoute que cette baisse de la fréquence des démences pourrait être liée à une meilleure prise en charge des risques cardiovasculaires et à une augmentation du niveau général d’éducation. Prendre en charge une hypertension, un diabète, arrêter de fumer, faire de l’exercice auraient un effet protecteur pour les méninges, souligne le journal. Cependant, le Pr Bruno Dubois, neurologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, précise que « la maladie d’Alzheimer ne peut se résumer uniquement à une problématique d’hygiène de vie (…) ».

Le Figaro, 17/12

En Bref

La Croix dresse un « état des lieux des maux de la psychiatrie en France et les remèdes possibles », à la veille de la présentation à l’Assemblée nationale du rapport parlementaire sur la psychiatrie. Le quotidien souligne qu’il est urgent d’« améliorer la psychiatrie en France ». Les praticiens se plaignent d’être débordés et les patients – ou leur famille – d’être insuffisamment suivis. Pour Philippe Charrier, président de l’Union nationale de familles et amis de personnes malades et/ou handicapées psychiques (Unafam), il faudrait « améliorer la formation en psychiatrie des médecins généralistes » dans la mesure où « ce sont eux les premiers prescripteurs d’antidépresseurs », comme le souligne le psychiatre Bruno Falissard, directeur de l’unité Inserm U669 sur les troubles du comportement alimentaire de l’adolescent. La Croix, 17/12 

Science et Vie publie un dossier sur « les nouveaux miracles de la médecine » concernant la vision. La revue présente les « quatre révolutions en cours » qui « apportent enfin des solutions à des troubles de la vision jusqu’ici sans remède » : la greffe de cellules, l’implant bionique, les ultrasons et la thérapie génique. Sur cette dernière « révolution thérapeutique », le journal explique que Fabienne Rolling mène le premier essai français de thérapie génique sur les yeux de jeunes adultes au CHU de Nantes. Science et Vie souligne également que les études épidémiologiques révèlent une explosion des troubles de la vue. Science et Vie, 01/01

L’Institut National du Cancer (INCa) a publié, lundi, un rapport intitulé « Identifier et prévenir les risques de second cancer primitif », afin d’alerter les médecins, rapporte Le Quotidien du médecin. Ce dernier indique que « les experts ont identifié des situations où un dépistage et une prévention de ce second cancer est possible et justifient des actions de prévention tertiaire (mesures diététiques, sevrage tabagique, activité physique) ». Le Quotidien du médecin, 16/12

Les Echos rapportent que le CHU de Strasbourg sera, l’année prochaine, « le premier hôpital du monde à expérimenter le diagnostic des tissus cancéreux, en temps réel, au cours d’une intervention chirurgicale ». « Opération phare conduite par le pôle de compétitivité Alsace BioValley et soutenue par bpifrance, ce programme, qui va durer sept ans, associe l’entreprise alsacienne Bruker Biospin, spécialiste de la résonance magnétique nucléaire (RMN), à la société parisienne Ariana Pharma, qui analyse les données métaboliques », précise le quotidien.Les Echos, 17/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube