Synthèse de presse

18 juillet 2017

13h15 | Par INSERM (Salle de presse)

Epidémie de VIH : situation préoccupante chez les jeunes homosexuels

Une étude menée par Santé publique France, l’Inserm et l’Equipe nationale d’intervention en prévention et santé pour les entreprises (ENIPSE), et reprise par l’AFP, Ouest France et Leparisien.fr, révèle une situation « extrêmement préoccupante » concernant l’épidémie de VIH chez les jeunes homosexuels en France. Publiée dans le BEH, elle porte sur « la fréquence de la contamination et les pratiques de prévention » et a été élaborée à partir d’un « questionnaire comportemental » et d’un prélèvement de sang  anonymes auprès de « HSH » fréquentant 60 bars, saunas et « backrooms » de cinq villes françaises (Lille, Lyon, Montpellier, Nice et Paris). Ainsi, « sur 2 600 hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) qui ont participé à l’étude Prevagay2015, 14,3% étaient séropositifs ». De plus, « la part des séropositifs parmi les HSH âgés de moins de 30 ans atteint 6%, soit un niveau plus élevé que dans les autres villes européennes ». Selon François Dabis, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS), ces résultats « témoignent d’un problème d’adhésion des plus jeunes à nos politiques de prévention ».

FP,18/07, Leparisien.fr, 18/08, Ouest France, 17/07

Médecine génomique : mise en place de 2 plateformes d’analyse de l’ADN en France

Hier, le Premier ministre, Edouard Philippe, en présence notamment d’Yves Lévy, PDG de l’Inserm, a annoncé l’installation en Ile-de-France (Paris) et en région Auvergne-Rhône-Alpes, de 2 plateformes françaises d’analyse de l’ADN à très haut débit dans un but médical. « La médecine génomique vise à mieux soigner les cancers qui résistent aux traitements, les maladies rares et les affections comme le diabète », précise l’AFP. Ces plateformes qui constituent la première étape du plan « France Médecine Génomique 2025 », recevront des prélèvements sanguins et de tissus en provenance de tout le territoire français et pourront « séquencer et interpréter l’équivalent de 18 000 génomes par an ». « Des projets pilotes concernant les cancers, les maladies rares et le diabète seront lancés sous l’égide de l’Inserm dès le début 2018 », a précisé Matignon. Dans les 4 ans à venir, douze plateformes haut débit de séquençage du génome devraient s’implanter, précise l’AFP.

AFP,17/07

En Bref

Ce lundi 17 juillet, l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail a publié un rapport relatif à la conciliation entre travail et grossesse. Missionnée après les fausses couches de deux caissières dans des supermarchés distincts, l’Agence, dont les conclusions sont reprises par l’AFP et Lefigaro.fr, préconise de « « sortir d’une logique individuelle de gestion de la grossesse au travail pour une approche organisationnelle de conciliation grossesse et travail » ». Le rapport relate une analyse de l’Inserm selon laquelle « le taux d’emploi des femmes pendant la grossesse est passé de 51% en 1972 à près de 67% en 2010. »

AFP, 17/07, Lefigaro.fr, 17/07

Dans son Bulletin épidémiologique hebdomadaire publié hier, Santé publique France révèle que sur les 1 266 noyades accidentelles enregistrées en 2015, 436 ont été suivies d’un décès. Santé publique France indique qu’une part encore trop importante de la population ne sait pas, ou pas assez bien, nager. L’enquête « Noyades 2015 » révèle plus précisément que les courants ou l’épuisement ont été la cause de la noyade chez une part importante des nageurs. « Signe que l’imprudence ou la mauvaise estimation du risque ou de ses propres capacités restent importantes », souligne Le Figaro.

Le Figaro, 18/07

Des chercheurs en provenance de l’Inserm, de l’Institut Pierre et Marie Curie et du CNRS, sont au cœur du projet CorticalSight. Comme le souligne Santemagazine.fr, celui-ci  tente de mettre au point la « stimulation optogénétique du cortex visuel » afin de restaurer la vue chez des aveugles « qui présentent une dégénérescence des cellules ganglionnaires ».

Santemagazine.fr, 17/07.

Lire le communiqué « La restauration visuelle par thérapie optogénétique à portée de main ? », publié le 13 juillet.

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube