Synthèse de presse

02 mai 2017

12h25 | Par INSERM (Salle de presse)

La thérapie génique arrivée à maturité

Dans une interview accordée à La Tribune, Serge Braun, directeur scientifique de l’AFM-Téléthon, explique l’intérêt de la thérapie génique, ses difficultés de développement, et la phase d’industrialisation qu’il juge proche pour le Généthon. Il souligne : « Il y a désormais plusieurs indications dans lesquelles la thérapie génique fonctionne : les bébés bulles, l’adrénoleucodystrophie (maladie neurodégénérative), la bêta-thalassémie (maladie génétique de l’hémoglobine). Aujourd’hui, on se dirige vers des succès dans l’optique ». Et d’ajouter : « On a ravivé l’intérêt pour la thérapie génique. Elle a atteint un degré de maturité qui autorise son industrialisation ».

La Tribune, 29/04

Google lance la cohorte Baseline

Les Echos reviennent sur l’étude sur la santé humaine que va lancer Google, en partenariat avec les universités de Stanford et Duke et se penchent sur les raisons qui pousse la firme américaine a lancé sa cohorte Baseline, constituée de 10 000 personnes. Verily, filiale de Google, va suivre à distance, via des capteurs et puces, l’évolution de l’état de santé de ces volontaires, sur une durée initiale de quatre ans. Interrogé par le quotidien, Marcel Goldberg, épidémiologiste et biostatisticien de l’Inserm, coresponsable scientifique de la cohorte « Constances », doute de la fiabilité des données recueillies via des objets connectés, « faute de pouvoir contrôler les circonstances dans lesquelles elles ont été mesurées ».

Les Echos, 02/05

En Bref

La Croix rend compte des travaux, publiés dans Ebiomedecine, réalisés par des biologistes de Marseille (CNRS/Inserm/Université) dirigés par Eric Ghigo sur les propriétés immunitaires de la planaire (un ver plat et aquatique), connue par son « immortalité » et sa résistance à des bactéries très pathogènes. Les chercheurs viennent de découvrir une nouvelle voie de défense contre le staphylocoque doré où les cellules-souches jouent le rôle fondamental d’une mémoire immunitaire innée.

La Croix, 02/05

Pour financer la lutte contre les maladies neurologiques (Alzheimer, Parkinson…), l’opération « Jardins ouverts », qui s’est déroulé du 29 avril au 1er mai, a reversé 2 euros sur chaque billet d’entrée à la Fondation pour la recherche sur le cerveau. 160 parcs participaient à la campagne « Jardins ouverts » qui organisaient animations et ateliers ludiques. A cette occasion, le Pr Francis Eustache, directeur de l’unité Inserm 1077 et  spécialiste de la mémoire humaine, a donné une conférence sur le thème « La mémoire et ses troubles », dans le domaine d’Etienville (Normandie).

Lefigaro.fr, 28/04

Les Echos se penchent sur Tobeca, fabricant français d’imprimantes 3D, basé à Vendôme (Loir-et-Cher), qui se développe dans la bioimpression. « La première application testée est la greffe des grands brûlés », explique le quotidien. Et d’indiquer : « Grâce à des biopsies réalisées sur des endroits épargnés, cette « bioencre » imite la peau du patient ».

Les Echos, 02/05

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube