Synthèse de presse

21 août 2012

10h55 | Par INSERM (Salle de presse)

Les femmes plus sujettes à la migraine

Alors que 8 millions de Français sont régulièrement atteints de migraines, il s’avère que les femmes sont les plus touchées par cette pathologie. Auteurs d’une étude publiée dans la revue internationale Brain, le professeur Nasim Maleki et ses collègues de Harvard, viennent de montrer que d’un point de vue neurobiologique les femmes atteintes de migraines ne vivent pas les informations douloureuses reçues par le cerveau comme les hommes. Ils affirment que « le circuit des émotions déplaisantes liées à la douleur est plus intensément impliqué chez les femmes que chez les hommes ». La découverte du professeur Maleki porte essentiellement sur la façon dont l’information douloureuse est traitée par le cerveau, sans s’intéresser au déclenchement de la crise, ni à l’apparition de la douleur. « Etant donné la façon dont la migraine se manifeste chez les hommes et chez les femmes, et son évolution entre l’enfance et l’âge adulte, je pense qu’il s’agit d’une maladie différente qui n’implique pas les mêmes circuits cérébraux selon le sexe ». En matière de traitement, Le Figaro précise qu’il faut distinguer le traitement de crise du traitement de fond. Et le Dr Alain Serrie de l’hôpital Lariboisière à Paris met en garde contre la confusion qui peut être faite entre les deux. La prise régulière d’un traitement de crise peut en effet déclencher une céphalée chronique quotidienne, avec des maux de tête survenant au moins quinze jours par mois.

Le Figaro, 21/08

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube