Synthèse de presse

26 novembre 2013

11h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Maintien de la recommandation de vacciner avec le Gardasil

Le Figaro souligne que, malgré la polémique, qui fait suite à la plainte déposée vendredi par une jeune fille accusant le Gardasil d’avoir provoqué de graves effets secondaires, ce vaccin contre le cancer du col de l’utérus reste recommandé. Daniel Floret, le président du comité technique des vaccinations, a indiqué hier : « Le fait qu’il y ait une plainte ne prouve pas qu’il y ait un problème ». Le quotidien explique que « toutes les études épidémiologiques concordent en faveur de l’innocuité du vaccin ». Nicolas Ferry, de la direction en charge des vaccins à l’agence du médicament (ANSM), explique au Figaro : « L’incidence des maladies auto-immunes est la même qu’une jeune fille soit vaccinée ou non ». Par ailleurs, le quotidien indique que « chaque année, en France, plusieurs centaines de jeunes de moins de 18 ans font une première poussée symptomatique de sclérose en plaques qui risque, puisque c’est l’âge de la vaccination, de survenir au détour d’une  injection de vaccin ». Et d’ajouter : « Les évidences scientifiques n’indiquent cependant pas que la vaccination puisse en être la cause ».

Le Figaro, 26/11

Découverte d’un nouveau gène de myopathie 

Des chercheurs du CHU de Nantes, associés à une équipe sud-africaine et anglaise, ont découvert « une nouveau gène de myopathie », annonce Le Quotidien du médecin. Ils ont décrit une nouvelle maladie « associant des atteintes cutanées, tendineuses, musculaires et pulmonaires », ajoute le journal. Cette découverte a pour origine le diagnostic d’un nouveau syndrome par une généticienne au CHU de Nantes, le Dr Sandra Mercier, chez « un jeune enfant suivi à la fois en dermatologie et à la consultation des maladies neuromusculaires ». Un travail collaboratif est alors mis en place avec l’équipe sud-africaine du Pr Bongani Mayosi et l’équipe anglaise du Pr Bernard Keavney. L’équipe du Pr Bézieau, chef du service de génétique médicale au CHU de Nantes, a par la suite décelé ce diagnostic chez 6 autres patients suivis en France. Les chercheurs ont publié la découverte de ce gène, appelé FAM111B dont la fonction reste encore inconnue, dans la revue « The American Journal of Human Genetics ».

Le Quotidien du médecin, 25/11 

En Bref

Les Echos se penchent sur la médecine régénérative qui « semble promise à un bel avenir ». Cette médecine, qui consiste à « reprogrammer des cellules adultes afin d’en faire des cellules souches et, à terme, de s’en servir pour réparer des organes », soulève cependant « des questions sociales et éthiques », explique le quotidien. Hervé Chneiweiss, président du comité d’éthique de l’Inserm, estime que le principe d’une reprogrammation et d’un stockage individualisés n’ont pas de sens au niveau médico-économique. Il explique : « (…) Il suffirait de constituer une banque publique de quelques 60 000 variants pour couvrir toute la diversité génétique française ». Les Echos, 26/11

Le Quotidien du médecin rend compte d’« une nouvelle percée dans la compréhension de l’autisme ». Les résultats de travaux, menés par « deux équipes de chercheurs ayant des séries différentes de gènes » et publiés dans Cell, révèlent « une perturbation des neurones glutamatergiques corticaux au cours de la grossesse ». L’étude menée par Jeremy Willsey, sous la direction du Pr Matthew State (Université de Yale à New Haven et université de San Francisco), et celle menée par Neelroop Parikshak, sous la direction du Pr Geschwind de l’Université de Los Angeles se sont appuyées sur l’atlas digital BrainSpan de l’Institut Allen, une base de données publique constituée par un consortium de chercheurs. Le Quotidien du Médecin, 25/11

 Aujourd’hui en France explique que les adolescents sont de plus en plus touchés par le sida. « 2,1 millions de jeunes dans le monde, âgés de 10 à 19 ans, vivent avec le virus du sida, soit une hausse de 33% depuis 2001 », explique le quotidien. Selon l’OMS, dont les nouvelles recommandations portent pour la première fois sur les adolescents atteints par le VIH, « beaucoup d’entre eux ne reçoivent pas les soins et le soutien nécessaires pour rester en bonne santé et empêcher sa transmission ». Aujourd’hui en France, 26/11

La biotech française DBV Technologies se lance dans le développement d’un vaccin contre la coqueluche avec la société BioNet-Asia, basée en Thaïlande, et l’université de Genève, rapporte Le Figaro. Elle élargit ainsi son champ d’action grâce à une levée de fonds aux Etats-Unis. Une étude clinique commune testera, l’année prochaine, un produit alliant deux technologies innovantes : « la toxine recombinante non-toxique de la coqueluche de BioNet et la technologie Viaskin de DBV, qui permet la libération épi-cutanée de l’antigène sans aucun adjuvant », précise le quotidien. Le Figaro, 26/11

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube