Synthèse de presse

29 juillet 2014

12h44 | Par INSERM (Salle de presse)

Extension de l’épidémie de fièvre Ebola


Le Parisien souligne que l’épidémie de fièvre Ebola « s’étend dangereusement », et « atteint aujourd’hui de grands centres urbains ». Un premier cas a ainsi été confirmé dimanche à Freetown, la capitale de la Sierra Leone. Et, à Lagos au Nigeria, Médecins sans frontières réclame des efforts d’urgence pour lutter sur le terrain et évoque « une course contre la montre ». La situation se dégrade également au Liberia voisin. Deux Américains travaillant pour des organisations caritatives ont eux-mêmes été contaminés et luttent en soins intensifs contre ce virus.

A propos de l’épidémie, Hervé Raoul, directeur du laboratoire P4 de Lyon de l’Inserm explique, dans un entretien accordé au Monde, que les médecins disposent de suffisamment de connaissances sur les mécanismes de transmission pour déployer les politiques sanitaires nécessaires pour limiter l’épidémie. Selon lui « il faut d’abord être en mesure de diagnostiquer. Nous ne disposons pas encore d’outils satisfaisants ». Un des objectifs principaux selon le chercheur, est de pouvoir prendre des dispositions fortes pour isoler les populations les plus exposées. La priorité reste selon lui de concevoir un traitement thérapeutique et « pour y parvenir, il faudra consacrer plus d’argent à ces programmes de recherches » mais également « accorder plus d’aide aux pays frappés par l’épidémie pour qu’ils puissent mettre en œuvre les politiques sanitaires adéquates ».

Pour plus d’infos, voir notre rubrique C’est dans l’air.

Le Monde, Le Parisien, 29/07


En Bref

Le magazine Marie France indique que, selon deux études, l’une danoise, l’autre britannique, le nombre de personnes âgées atteintes de démence est en légère baisse. Selon le Pr Francis Eustache, directeur de recherche à l’Inserm, ces résultats seraient dus en partie à une meilleure prévention des pathologies cardiovasculaires ; les maladies neurodégénératives et cardiaques ayant beaucoup de facteurs communs. Marie France, 01/08
Une étude, publiée dans The Lancet, révèle qu’« un donneur de sang sur près de 3 000 est porteur, en Angleterre, du virus de l’hépatite E », rapporte Le Figaro. Cette étude souligne « la question de la mise en place d’un dépistage systématique lors d’une transfusion sanguine ». Le Pr Jean-Michel Pawlostky, spécialiste des hépatites virales à l’hôpital Henri Mondor à Paris, cité par l’AFP, selon lequel il est nécessaire de mettre en œuvre ce type de dépistage « dans les régions où le virus est endémique, dont l’Union européenne, et y compris en France ». Le Figaro, 29/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube