Synthèse de presse

03 décembre 2013

12h01 | Par INSERM (Salle de presse)

Sous-estimation du nombre d’infanticides

La pédiatre Anne Tursz, directrice de recherche à l’Inserm et spécialiste de la maltraitance des enfants, explique, à l’AFP, que le nombre d’infanticides est « sous-estimé » dans les statistiques officielles. Elle a réalisé « un travail de recherche sur les morts suspectes de nourrissons » sur la période 1996-2000, « dans tous les départements de trois régions françaises » et a comparé les décès qui avaient fait l’objet d’une saisine du procureur de la République avec les chiffres officiels. Il en ressort que, « dans la période considérée, si on extrapole à la France entière, il y avait dans les statistiques officielles de mortalité en moyenne 17 homicides d’enfants de moins de un an. Moi, avec les chiffres que j’ai trouvé, j’arrive à 255 », souligne-t-elle. Anne Tursz explique cette sous-estimation par le fait que « beaucoup de cas ne sont pas signalés, beaucoup de cas sont sous-investigués scientifiquement ». Et d’ajouter : « Et il y a des erreurs de diagnostic, ils passent pour des morts accidentelles, pour des morts subites du nourrisson ».

AFP, 02/12, 20 Minutes Paris, 03/12

Téléthon : « Innover pour guérir »

Libération indique que ce week-end aura lieu le Téléthon, avec pour thème « Innover pour guérir ». A cette occasion, Laurence Tiennot-Herment, présidente du Téléthon, accorde une interview au quotidien dans laquelle elle revient sur les nouveaux essais de thérapie génique. Elle souligne : « Notre stratégie est toujours la même : on part de maladies modestes, rares, et on étend ». Elle annonce notamment le lancement, prochainement, dans quatre pays européens (Angleterre, France, Suisse, Allemagne), d’« un nouvel essai de thérapie génique pour la granulomatose septique chronique [CGD], un déficit immunitaire héréditaire très invalidant ». Cet essai a débuté à Londres début 2013 et « se poursuit en France », ajoute-t-elle. Concernant Généthon Bioprod, Laurence Tiennot-Herment indique : « Dans notre plan stratégique », la production du premier gène médicament est prévue pour « 2017, vraisemblablement dans le traitement d’un déficit immunitaire ».

Libération, 03/11

En Bref

 Aujourd’hui en France se penche sur les compléments alimentaires qui « sont pointés du doigt par les autorités pour leur inefficacité, voire leur dangerosité ». Selon des documents de l’EFSA qu’a pu consulter le quotidien, l’autorité européenne de sécurité des aliments a constaté, après expertise, qu’une majeure partie des composants de ces produits « miracle » ne présente aucune garantie de résultat. Aujourd’hui en France, 03/12

Le Figaro indique que la ministre des Sports, Valérie Fourneyron, propose de supprimer l’obligation pour les adultes et les enfants de présenter chaque année un certificat médical pour la pratique sportive. L’idée serait de prendre modèle sur les pays anglo-saxons, avec une visite tous les deux ans, durant l’enfance, pour faire du sport. Cette visite durerait 30 minutes et comprendrait un électro-cardiogramme. Pour les adultes de moins de 40 ans, le document serait valable cinq ans. Cette réforme est étudiée dans le cadre d’un groupe de travail avec notamment le ministère de la Santé. L’objectif est que cette réforme soit prête pour la rentrée 2014. Le Figaro, 03/11

Selon une étude, révélée par Aujourd’hui en France, « deux Français sur trois ont envie de manger entre les repas ». Aurélie Crouzet, responsable de cette étude chez Ifop, explique : « La déstructuration des repas s’est accélérée ces cinq à dix dernières années ». Le quotidien souligne que, selon les nutritionnistes, il est préférable d’avoir une alimentation rythmée par cinq pauses équilibrées plutôt que deux repas gargantuesques.Aujourd’hui en France, 03/11

Une équipe du Duke Cancer Institute montre que « le cholestérol entretient la croissance du cancer du sein », explique Le Quotidien du médecin. Le journal souligne : « Plus que le cholestérol lui-même, c’est l’un de ses métabolites spécifiques, le 27HC, qui est au cœur de la susceptibilité augmentée aux tumeurs positives pour les récepteurs à l’œstrogène ». Outre le métabolite 27HC qui se comporte comme les œstrogènes, les chercheurs, dont les travaux réalisés chez des souris suralimentées en graisses sont publiés dans Science, révèlent le rôle pivot d’une enzyme, CYP27A1, qui transforme le cholestérol en 27HC. Le Dr Erik Nelson, l’auteur principal, explique : « Plus les tumeurs sont de mauvais pronostic, plus elles expriment l’enzyme ». Le Quotidien du médecin, 02/11

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube