Synthèse de presse

04 septembre 2012

11h39 | Par INSERM (Salle de presse)

L’odorat des souris restauré grâce à une thérapie génique

Le Figaro rend compte d’une étude internationale, pilotée par le Dr Jeffrey Martens de l’université du Michigan, qui a permis, grâce une thérapie génique, de soigner des souris privées d’odorat (anosmie). Ces dernières étaient atteintes d’une mutation congénitale de l’IFT88, une protéine de transport localisée dans les cils primaires, qui génèrent les signaux olfactifs. Les chercheurs ont restauré l’odorat des souris « grâce à  un virus capable d’infecter les cellules olfactives, pour corriger l’IFT88 », souligne le quotidien. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue Nature Medicine. Ils ouvrent notamment des perspectives pour les personnes atteintes d’anosmie congénitale, mais aussi pour le traitement d’autres maladies graves du cil primaire. La généticienne Tania Attié-Bittach, professeur à l’université Paris-Descartes « qui a participé à ce travail international avec son équipe de l’unité Inserm 781 de l’hôpital Necker », explique : « C’est intéressant si, en restaurant la fonction du cil primaire dans le bulbe olfactif, on est aussi efficace au niveau d’autres tissus comme la rétine ou les reins ».

Le Figaro, 04/09

La vitamine D efficace contre la tuberculose

Une étude britannique, publiée dans Proceedings of the National Academy (Pnas), confirme « l’effet bénéfique de la vitamine D contre la tuberculose »,révèle Le Figaro. Elle préconise même de « supplémenter en vitamine D les personnes recevant un traitement antimicrobien contre d’autres infections pulmonaires, comme les pneumonies ». L’équipe dirigée par Adrian Martineau, du National Institute of Medical Research, à Londres, qui a publié l’année dernière une étude montrant les effets bénéfiques de la vitamine D contre le bacille de Koch, « franchit un palier supplémentaire en montrant que la vitamine D réduit aussi les effets inflammatoires de l’infection chez les patients de la même cohorte qui ont poursuivi la supplémentation jusqu’au terme de l’essai, et ce quel que soit leur statut génétique », rapporte le journal.

Le Figaro, 04/09

En Bref

Le Monde rend compte de la « découverte d’un virus mortel au parc de Yosemite » en Californie auquel ont pu être exposés 10 000 campeurs. Une « alerte sans précédent » a été lancée le 31 août par les services de santé américains, les Centers for Disease Control (CDC). Le quotidien souligne que « déjà six cas de ce syndrome pulmonaire à hantavirus (SPH), transmis par les excréments, l’urine ou la salive de rongeurs infectés, ont été détectés chez des touristes (…) ». Deux des malades infectés sont décédés. 53 familles de touristes français ayant séjourné dans le camping Curry Village du parc sont concernées par l’alerte. Le Monde, 04/09
La Croix publie, dans sa rubrique « Sciences & éthique », un dossier intitulé« L’expérimentation animale, un mal nécessaire ». Le quotidien souligne qu’« en France, il y a aujourd’hui 245 animaleries (Inra, Inserm, CNRS, CEA, universités, laboratoires pharmaceutiques privés) ». François Lachapelle, neurobiologiste, chef du bureau d’expérimentation animale à l’Inserm, explique que « l’expérimentation animale reste irremplaçable, ce qui n’empêche pas de faire appel, dès qu’on le peut, aux méthodes dites alternatives ou substitutives »La Croix, 04/09
Les Echos soulignent qu’« Inserm Transfert Initiative, Finistère Angels, Armor Angels, Arkéa Capital Investissement mais aussi Angel Santé » ont participé au nouveau tour de table de l’entreprise bretonne Hemarina, spécialisée dans les hémoglobines extracellulaires. Cette dernière a ainsi levé 6,3 millions d’euros en vue d’« industrialiser son innovation et poursuivre son plan de recrutements », précise le journal. Les Echos, 04/09

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube