Synthèse de presse

05 décembre 2017

12h31 | Par INSERM (Salle de presse)

Les enjeux du microbiote pour la médecine de demain

Le Quotidien du Médecin, qui rend compte des « enjeux du microbiote pour la médecine de demain », explique que « pour les plus grands spécialistes internationaux réunis à l’Académie de médecine fin octobre, il est temps de standardiser les outils de recherche et d’harmoniser le cadre réglementaire sur les traitements du microbiote ». Le journal publie un entretien avec Karine Clément, spécialiste en nutrition à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (APHP/Université Pierre et Marie Curie), et directrice d’équipe Inserm, qui coordonne le projet de recherche européen Metacardis dédié à l’étude du microbiote dans l’obésité et les maladies cardiométaboliques dans une cohorte de 2 000 patients. Les résultats sont prévus pour 2018.

Le Quotidien du Médecin, 04/12

Le vaccin contre le virus Zika abandonné par Sanofi est prometteur

Des chercheurs américains ont indiqué qu’un vaccin contre le virus Zika, dont Sanofi a arrêté le développement en septembre en raison notamment des pressions politiques sur le prix de ce produit, donne des réponses positives chez plus de 90% des personnes participant à un test clinique. Les résultats intermédiaires publiés par Lancet ne garantissent pas l’efficacité du vaccin mais « les données de réponses immunitaires chez les humains sont très prometteuses », a déclaré le docteur Barouch, spécialisé dans la recherche sur les vaccins d’un centre médical à Boston lié à Harvard, où se déroule l’un des trois essais cliniques du vaccin.

Reuters, 05/12

En Bref

Le Parisien rend compte d’opérations révolutionnaires désormais possibles. Le chirurgien Stéphan Haulon opère, à l’hôpital Marie-Lannelongue au Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine), avec un robot dernier cri, des patients qui ne peuvent supporter une chirurgie classique. L’acquisition de ce robot dernier cri est une première en Île-de-France.

Le Parisien, 05/12

Le Quotidien du Pharmacien se penche sur les perturbateurs endocriniens et explique que les professionnels de santé, interpellés par les patients à ce sujet, sont démunis. Virginie Migeot, qui dirige le projet de recherche Hedex (Health, Endocrine disruptors, Exposome), estime nécessaire une approche globale de santé environnementale. Selon elle, « les futures générations de professionnels de santé doivent comprendre l’importance d’interroger les patients sur leur environnement professionnel ou social ».

Le Quotidien du Pharmacien, 04/12

 

L’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) organise les 12 et 13 décembre un séminaire sur l’intégrité scientifique qui se déroulera à la Maison de la Chimie à Paris.

Blog.mediapart.fr, 04/12

L’assemblée des Nations unies pour l’environnement se déroule du 4 au 6 décembre à Nairobi, au Kenya. Elle a pour thème cette année la pollution. Dans un entretien accordé au Monde, Maria Neira, directrice du département santé publique et environnement à l’Organisation mondiale de la santé, estime qu’il faut changer de stratégie et faire de la lutte contre ses impacts sanitaires l’axe central de la mobilisation contre le changement climatique. Elle explique que « 12,6 millions de personnes meurent chaque année à cause d’un environnement dégradé ».

Le Monde, 05/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube