Synthèse de presse

09 décembre 2014

11h52 | Par INSERM (Salle de presse)

Réchauffement climatique : le risque de canicule multiplié par dix en Europe

Une étude du Met Office Hadley Centre, au Royaume-Uni, publiée dans la revue Nature Climate Change, révèle que, en Europe, « les émissions de carbone dues à l’homme avaient doublé le risque d’enregistrer une vague de chaleur extrême en été, par rapport à la moyenne historique » rapporte l’AFP. Comme pour l’étude réalisée en 2004, les scientifiques se sont concentrés sur les pays les plus touchés par la canicule de 2003 : la France, l’Allemagne et l’Italie. L’agence de presse rappelle à ce sujet des travaux menés en 2008 par l’Inserm, suggérant que plus de 70 000 personnes étaient décédées dans 16 pays, victimes de cette vague de chaleur. Selon ces chercheurs, « d’ici aux années 2040, un été aussi chaud que celui de 2003 sera très banal ».

AFP, 08/12

En Bref

La Fondation Arthritis, en partenariat avec Aviesan, lance le réseau ROAD, indique Le Quotidien du Pharmacien. Sept unités de recherche françaises vont « travailler ensemble et en synergie sur l’arthrose, et plus spécifiquement sur la recherche de cibles thérapeutiques efficaces ». Ainsi, François Rannou, Unité Inserm 1124, pilote un travail visant à créer la première banque nationale de tissus humains arthrosiques.

Le Quotidien du Pharmacien, 08/12

Deux nouveaux virus de la grippe aviaire, H5N8 et H5N2, sont sous « haute surveillance », indique Le Figaro. Selon Jean-Luc Guérin, chercheur à l’Institut national de la recherche agronomique, « pour l’instant ce virus n’est pas adapté pour se multiplier chez l’homme » car « moins performant que le H5N1 ». Leur éradication permettrait toutefois « d’empêcher tout risque de mutation ».

Le Figaro, 09/12

Une métaanalyse, réalisée par l’équipe dirigée par Kay Wang de l’université d’Oxford et publiée dans The Lancet, révèle que « la prématurité est un facteur de risque de grippe grave », souligne Le Quotidien du Médecin. Ce travail a porté sur un total de 27 études incluant 14 086 enfants. Selon cette métaanalyse, le risque pourrait même persister au-delà de l’âge de 2 ans.

Le Quotidien du Médecin, 09/12

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube