Synthèse de presse

05 décembre 2012

12h25 | Par INSERM (Salle de presse)

Plan cancer 2014-2018

A l’issue d’une conférence à Paris organisée par l’Institut national du cancer (INCa), le président de la République, François Hollande, a souligné, hier, que « le plan cancer [2014-2018] sera un plan de lutte contre les inégalités », rapporte Le Figaro. Ce futur plan sera coordonné par Jean-Paul Vernant, professeur à l’université Pierre et Marie Curie. Selon Agnès Buzyn, présidente de l’INCa, « si on veut faire baisser la mortalité par cancer en France, il devient indispensable de combattre les inégalités ». Le Figaro souligne que les inégalités face au cancer sont présentes « à toutes les étapes de la maladie – dépistage, retard au traitement, mortalité, reprise du travail – et même en amont, puisqu’elles prennent aussi leur source dans les croyances et les comportements ». Des inégalités existent également entre les régions avec par exemple deux fois plus de décès dus au cancer dans le Nord-Pas-de-Calais qu’à Paris ou dans le Sud de la France. Agnès Buzyn souligne qu’il existe des inégalités sociales en termes de décès : « Le risque de décéder par cancer est toujours multiplié par 2,5 entre le niveau d’étude le plus élevé et le niveau d’étude le plus faible ». Par ailleurs, « le cancer a des répercutions durables » sur le travail, explique la sociologue Anne-Marie Waser. François Hollande a promis une campagne « sur la reprise de l’activité par les salariés qu’ils soient malades ou guéris », qui sera lancée par le ministère du Travail.

Le Figaro, 05/12

La pollution automobile touche des écoles, crèches et hôpitaux

Airparif, l’observatoire de la qualité de l’air en Ile-de-France, a rendu publique, hier, une étude portant sur « l’exposition à la pollution des personnes les plus sensibles près des axes routiers les plus denses de la région », indique Le Figaro. L’enquête a montré que 125 écoles, 85 crèches, 66 hôpitaux et 36 hébergements pour personnes âgées sont particulièrement touchés, soit au total quelque 40 000 personnes. Karine Léger, adjointe au directeur d’Airparif, explique : « En croisant nos données avec celles de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région, nous avons constaté, s’agissant des trois polluants mesurés [dioxyde d’azote, microparticules et benzène], un dépassement de l’ensemble des normes lorsque les structures sont implantées à moins de 40 mètres d’un axe majeur de circulation ». René Dutrey, l’adjoint au maire de Paris en charge du développement durable, estime que ces résultats confirment « l’urgence sanitaire en Ile-de-France et dans la capitale. L’enquête dit clairement que l’air respiré par les enfants de certaines crèches et écoles peut les rendre malades (…) ». Il ajoute que si des mesures doivent être adoptées localement, « au niveau national, le gouvernement doit aussi engager un plan pour sortir du diesel ». Selon Karine Léger, « tout microgramme gagné a des bénéfices sur l’espérance de vie, les problèmes respiratoires et la prise médicamenteuse ».

Le Figaro, 05/12

En Bref

Une équipe de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) et de l’université Claude-Bernard à Lyon a réussi à trouver un « moyen d’empêcher la destruction des cellules infectées dans les poumons » dans les formes graves de la grippe, explique Le Figaro. Leurs travaux, publiés hier dans la revue en ligne The Journal of Clinical Investigation, ont consisté à utiliser une nouvelle molécule « capable de bloquer l’emballement du système immunitaire et d’aboutir à la guérison » et à la tester avec succès chez la souris contre plusieurs souches virales. Un essai chez l’homme est actuellement mené aux Hospices de Lyon. Le Figaro, 05/12
L’Institut de recherche technologie (IRT) Bioaster, dédié à l’infectiologie et à la microbiologie, a annoncé, hier, le lancement d’une quarantaine de projets de R&D dans les 3 prochaines années avec un budget de 90 millions d’euros, indique l’AFP. Seul IRT dans le domaine de la santé, Bioaster  « a lancé la première phase de ses programmes de R&D et le déploiement de ses centres technologiques », explique l’agence de presse qui reprend le communiqué de Bioaster. L’IRT, qui compte parmi ses membres fondateurs notamment le centre Lyonbiopôle, l’Institut Pasteur, Sanofi et l’Inserm, va bientôt s’installer dans 5 000 m² sur les sites de Lyon Gerland et de l’Institut Pasteur à Paris, sur un total de 30 000 m² à 40 000 m² à terme. AFP, 04/12
L’Express publie un dossier intitulé « Cannabis, le cri d’alarme des psys ». La revue y souligne que « la France est l’un des pays d’Europe où l’on fume le plus », particulièrement les jeunes. Des psychiatres et des spécialistes de l’addiction appelent, dans L’Express, à une véritable politique de santé publique. Marie Choquet, psychologue et épidémiologiste, souligne que l’« ‘‘intrusion’’ du cannabis dans la vie des jeunes en France s’est faite dans l’indifférence. Pourquoi une telle ‘‘surdité’’ des adultes ? (…) On sait que le cannabis augmente le risque de troubles mentaux et de désinvestissement scolaire ». L’Express, 05/12
Le Quotidien du médecin rend compte d’un travail commun de l’Unité de recherche en épidémiologie nutritionnelle (UREN), l’Inserm et l’Inra, qui révèle que « les enfants qui ont de faibles apports en graisse [lipides] pendant la petite enfance [avant 2 ans] ont un risque accru de développer un surpoids à l’âge adulte ». L’étude, publiée dans la revue International Journal of Obesity par Marie-Françoise Rolland-Cachera, a consisté à suivre une cohorte d’enfants nés entre 1984 et 1985 pendant 20 ans. Marie-Françoise Rolland-Cachera explique : « (…) En cas de régime pauvre en lipides, le métabolisme va se programmer pour faire face aux déficits et ne sera pas préparé à faire face à des apports élevés en lipides ultérieurement ». Le Quotidien du médecin, 05/12
Aujourd’hui en France indique que l’épidémie de bronchiolite touche la France, selon les dernières données de l’Institut de veille sanitaire (InVS). Le Réseau bronchiolite Ile-de-France souligne que « le nord de la France et la région parisienne ont atteint ces jours-ci leur pic épidémique, avec 1 000 appels le week-end dernier en Ile-de-France ». Hier, la revue Prescrire a remis en cause la kinésithérapie respiratoire utilisée pour soulager l’encombrement des bronches. Compilant 9 études, réalisées sur 891 nourrissons hospitalisés pour des bronchiolites, la revue estime qu’« aucune différence [n’apparaît] entre les enfants traités par kiné ou sans kiné ». Aujourd’hui en France, 05/12
Libération publie un appel d’un groupe d’intellectuels, dont Jacques Testart, directeur de recherches honoraire à l’Inserm, pour abandonner le projet de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Les signataires soulignent que « la résistance à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes n’est pas un ‘‘kyste’’, elle est le symbole d’une crise de civilisation ». Libération, 05/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube