Synthèse de presse

09 octobre 2013

12h09 | Par INSERM (Salle de presse)

L’autosurveillance bénéfique contre le cancer du poumon

Une étude pilote réalisée par l’équipe du Dr Fabrice Denis, cancérologue au Mans et chercheur associé à l’université de Rouen, révèle qu’« un autocontrôle hebdomadaire de six paramètres cliniques (poids, fatigue, perte d’appétit, douleur, essoufflement, toux) est un outil fiable de surveillance des cancers du poumon », indique Le Monde, dans son supplément Science & Médecine. Selon les auteurs de l’étude menée auprès de 43 malades et publiée dans la revue Support Care Cancer, cette stratégie a même permis de repérer des rechutes plus précocement (six semaines avant) que les examens d’imagerie programmés (scanner ou tomographie à émission de positons). Le Dr Denis explique : « Nos données suggèrent que les symptômes cliniques sont plus sensibles que le scanner. Nous n’avons pas la preuve que cette stratégie dynamique [qui repose sur un questionnaire à remplir par le patient], que nous avons appelée ‘‘sentinel’’, peut améliorer le pronostic en cas de rechute. Mais ce suivi personnalisé est rassurant pour les patients, et simple à mettre en œuvre puisqu’il ne nécessite qu’un accès Internet ». Les résultats d’une deuxième étude, qui comporte douze paramètres, sont en cours de publication. Fabrice Denis, prévoit également « de mener des essais avec une approche comparable pour des cancers dans d’autres localisations : œsophage, vessie, côlon-rectum, ovaire (…) ».

Le Monde, Science & Médecine, 09/10

L’arthrose et ses répercussions

Une enquête nationale sur l’arthrose doit être publiée aujourd’hui, souligne Aujourd’hui en France. Le quotidien indique que 9 à 10 millions de personnes sont touchées, soit 17% des Français. L’arthrose représente la deuxième cause d’invalidité. Le Dr Laurent Grange, rhumatologue au CHU de Grenoble et président de l’Association française de lutte antirhumatismale (Aflar) explique que « l’arthrose n’est pas une maladie de la vieillesse, une usure de l’âge à considérer avec fatalisme, mais une destruction des articulations, qu’il faut prendre en charge : un vrai handicap ». Ainsi, les 4 600 malades qui ont répondu via son portail Stop-arthrose.org, dont la moitié a moins de 60 ans et un tiers a même connu des douleurs dès la quarantaine, soulignent tous « combien l’arthrose est un fardeau », explique le quotidien. Sept sur dix estiment qu’elle a des répercussions sur leur vie professionnelle et un quart estime qu’elle affecte leur vie de couple.

Aujourd’hui en France, 09/10

En Bref

Le Parlement européen a voté le maintien en vente libre de la cigarette électronique, rapportent Les Echos. Il a toutefois interdit la vente de ce produit aux mineurs ainsi que d’en faire de la publicité. Cependant, les Etats européens, réunis au sein du Conseil, ne sont pas tous d’accord. Les Echos, 09/10

« Le Conseil des ministres adopte aujourd’hui un budget 2014 de la Sécurité sociale sous le signe de l’austérité », indique L’Humanité. Or, le journal explique que les besoins de santé des Français ont augmenté aujourd’hui par rapport à 1950, « en raison du vieillissement de la population, de l’apparition de nouvelles pathologies ou encore de l’élévation du niveau de vie ». L’Humanité, 09/10

Le groupe britannique GSK souhaite soumettre un dossier d’enregistrement à l’Agence européenne du médicament pour son vaccin contre la malaria, notent Les Echos. Il s’appuie sur les résultats d’un essai clinique de phase III mené auprès de 15 000 enfants. Présentés hier, ils souligneraient une persistance sur 18 mois de la protection conférée par le vaccin chez les enfants de 5 à 17 mois. Les Echos, 09/10

L’Assurance-maladie présente aujourd’hui sa campagne de vaccination contre la grippe saisonnière qui se déroulera du 11 octobre au 31 janvier et « s’annonce sévère » souligne Aujourd’hui en France. Selon un sondage commandé par la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), que dévoile en exclusivité « Le Parisien » – « Aujourd’hui en France », 10% des personnes interrogées ignorent que la grippe est une maladie grave. Aujourd’hui en France, 09/10

Dans son supplément Science & Médecine, Le Monde dresse le portrait de Bruno Falissard, « logiciel libre de la santé mentale ». Professeur de santé publique et de biostatistique, à la tête de l’unité Inserm 669 (Maison de Solenn – Maison des adolescents, Paris), où il dirige six équipes de recherche, Bruno Falissard « a développé des méthodes originales d’évaluation qualitative en psychiatrie ». Le Monde, Science & Médecine, 09/10

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube