C'est dans l'air

Mercredi 10 mai 2017 : Journée mondiale du lupus

05 mai 2017 - 14h02 | Par INSERM (Salle de presse) | Journée mondiale

peau grain de beauté mélanome

Fotolia

A l’occasion de la Journée mondiale du lupus, revenons sur cette maladie auto-immune chronique qui déclenche chez les patients atteints, des réactions inflammatoires envers leur propre système immunitaire. L’une des formes, appelée lupus érythémateux systémique (LES), touche plusieurs organes du corps : la peau, les articulations, les reins, le système nerveux, etc…

Le LES représente un challenge thérapeutique du fait de la grande diversité de ses signes cliniques, et des difficultés à prédire son évolution et son pronostic pour chaque patient ses . Si le belimumab est aujourd’hui le seul médicament biologique (biomédicament) approuvé d’autres biomédicaments comme le rituximab sont parfois utilisés dans certaines situations réfractaires aux traitements conventionnels.

Récemment, un panel de 61 experts francophones internationaux issus de différentes spécialités médicales (rhumatologie , médecine interne, néphrologie, dermatologie, pédiatrie et cardiologie) ont été consultés, afin d’établir des recommandations pour le bon usage des biomédicaments au cours du LES. Quatre problématiques ont été abordées :

– Quelles manifestations de la maladie peuvent bénéficier d’un biomédicament et comment définir l’échec des traitements conventionnels ?

– Quel type de biomédicament et quel co-traitement doit-on utiliser ?

– Quelle information doit être délivrée aux patients ?

– Comment évaluer l’efficacité du traitement et quand doit-on arrêter ce dernier ?

Pour plus d’informations sur ces recommandations, téléchargez le document en français ou contacter Jacques-Eric Gottenberg, à la tête du panel d’experts.

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Mercredi 10 mai 2017 : Journée mondiale du lupus Lien : http://presse.inserm.fr/mercredi-10-mai-2017-journee-mondiale-du-lupus/28236/



fermer
fermer
RSS Youtube