Synthèse de presse

10 octobre 2012

12h02 | Par INSERM (Salle de presse)

Lancement d’essais de traitement de l’arthrose à Montpellier

Dans le cadre du programme Adipoa de la Commission européenne, dirigé par le Pr Christian Jorgensen du CHRU de Montpellier, « des essais de traitement de l’arthrose basés sur la thérapie cellulaire ont été lancés sur l’homme », explique l’AFP. Le CHRU a expliqué que le traitement consiste en une simple « bio-infiltration » de cellules souches, issues du patient et traitées préalablement dans l’articulation du genou. Deux premiers patients ont testé ce programme qui vise à guérir la maladie en réparant le cartilage abîmé. A terme, « une étude d’efficacité à grande échelle dans trois pays (France, Allemagne, Italie) » sera menée auprès de 86 patients, souligne l’agence de presse. Cette dernière explique qu’Adipoa « représente quelque 200 chercheurs à travers 12 partenaires soit 10 centres de recherche académique (…), dont l’Inserm et deux PME, issus de sept pays » (six de l’Union européenne et Israël). Selon le CHRU de Montpellier, cette étude pourrait permettre la mise au point d’un traitement d’ici 2016 à 2020.

AFP, 09/10

 

Projet de salle de consommation de drogue à Paris

Médecins du Monde (MDM) et l’association Gaïa-Paris sont prêts à expérimenter une salle de consommation de drogue à Paris et attendent le feu vert du gouvernement, soulignent l’AFP et Aujourd’hui en France. Leur projet, présenté hier, doit permettre de « consommer ses propres produits dans de bonnes conditions d’hygiène et sous supervision de personnels de santé », explique l’agence de presse. Il a pour objectif de réduire « la mortalité », « les infections et le manque d’hygiène », mais aussi « l’exclusion sociale » des usagers de drogue et « les troubles à l’ordre public », a souligné Elisabeth Avril, directrice de Gaïa-Paris. Cette dernière espère que le projet aboutira au printemps prochain. L’AFP souligne que, dans un communiqué commun, MDM, Gaïa et plusieurs autres associations, dont Aides et Sidaction, « rappellent la promesse de François Hollande de laisser Paris et Marseille expérimenter de telles salles, soulignant que l’Inserm a ‘‘validé scientifiquement’’ » ce projet d’expérimentation.

AFP, 09/10, Aujourd’hui en France, 10/10

 

En Bref

« Le Sénat a adopté hier soir, à l’unanimité et en première lecture, la proposition de loi (…) interdisant le bisphénol A dans les contenants alimentaires », rapporte Libération. Les sénateurs ont cependant repoussé à 2015 l’interdiction totale de la substance pour que les industriels puissent s’adapter. Libération, 10/10

Dans Le Quotidien du médecin, le Pr Marc Peschanski, spécialiste des maladies neurodégénératives et créateur de l’institut des cellules souches I-Stem au génopôle d’Evry, et Jean-Marc Lemaître, directeur de recherche de l’Institut de génomique fonctionnelle, expliquent les perspectives thérapeutiques de la reprogrammation cellulaire par les cellules souches pluripotentes induites (iPS). Le premier essai clinique visant à tester les iPS dans la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est prévu, l’année prochaine, par une équipe japonaise de Kobe. Le Quotidien du médecin, 10/10

La chaire « Environnement, Santé et Reproduction » à l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) de Rennes a été inaugurée hier, souligne Le Nouvel Observateur. Selon Bernard Jégou, directeur de recherche à l’Inserm, président de cette nouvelle chaire, sa création montre que « la fertilité humaine constitue désormais en elle-même un problème de santé publique, mais de plus elle nous fournit un puissant indicateur de la santé dans son ensemble ». Le Nouvel Observateur, 11/10

Une étude prospective finlandaise, publiée dans Neurology, révèle que « la tomate pourrait abaisser le risque d’AVC », indique Le Quotidien du médecin. Ces travaux ont été réalisés auprès de 1 000 hommes âgés de 46 à 65 ans suivis pendant 12 ans. Selon les résultats de cette étude, « les hommes présentant les taux sériques les plus élevés de lycopène (…) ont un risque d’AVC ischémique diminué de 59% et un risque de tous AVC diminué de 55%, par rapport aux hommes ayant les taux les plus faibles », rapporte le journal. Le Quotidien du médecin, 10/10

Le Nouvel Observateur publie les résultats d’une étude Ipsos qui révèle qu’« un jeune sur cinq est atteint de surpoids ». 20% des 15-25 ans sont en surpoids ou obèses en 2012, contre 8% en 1995. Selon l’étude, le taux d’obésité atteint jusqu’à 22% dans les foyers au revenu mensuel de 900 euros. Le Nouvel Observateur, 11/10

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube