Synthèse de presse

13 mai 2015

12h40 | Par INSERM (Salle de presse)

Le débat sur l’expérimentation animale relancé

Une pétition intitulée « Stop vivisection », signée par plus de 1 million de personnes, demande à l’Union européenne « de mettre définitivement fin à toute forme d’expérimentation animale », souligne Le Figaro. Selon les pétitionnaires, entendus lundi par le Parlement européen, les animaux ne seraient « pas de bons modèles pour étudier la physiologie humaine ». Une lettre ouverte, visant à contester cette initiative, a été écrite par Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel de médecine, 15 autres lauréats du Nobel et 149 organismes de recherche européens (dont l’Inserm). Dans une tribune publiée dans Le Monde, des personnalités scientifiques, dont Hervé Chneiweiss, président du comité d’éthique de l’Inserm, affirment : « Oui, les modèles animaux sont nécessaires à la recherche ».

Le Figaro, Le Monde, 13/05

En Bref

Le Monde dresse le portrait, dans son édition Science & Médecine, de Xavier Jouven, responsable de l’équipe de recherche « épidémiologie de la mort subite » à l’Inserm. Xavier Jouven « bouscule la médecine avec les outils modernes de l’épidémiologie », explique le journal. Il a actuellement comme projet le développement de biomarqueurs de rejet de greffes.

 Le Monde, édition Science & Médecine, 13/05

Selon deux spécialistes de l’Institut Gustave Roussy et de l’Inserm, Catherine Hill et Laureen Ribassin-Majed, le tabac a provoqué la mort de 78 000 personnes en 2010 en France, rapportent l’AFP et Libération. Cette estimation est supérieure à celle de 73 000 morts par an utilisée jusqu’à présent, précise l’agence de presse.

 AFP, 12/05, Libération, 13/05

Selon l’édition Science & Médecine du Monde, la fraude scientifique « est un phénomène en augmentation, qui entrave l’avancée des connaissances ». Le journal cite notamment la fabrication de données, la falsification et le plagiat, mais aussi l’« embellissement » subreptice des résultats. La Conférence mondiale sur l’intégrité de la recherche aura lieu à Rio du 31 mai au 3 juin.

Le Monde, édition Science & Médecine, 13/05

Des chercheurs du département d’oncologie médicale de l’Institut Curie ont mis au point des « bourgeons » dérivés de tumeurs du côlon prélevées chez 20 patients. Ces « organoïdes » (mini-modèles 3D de tumeurs) cultivés in vitro pourraient servir à évaluer l’efficacité d’un panel de médicaments pour une tumeur, en fonction du malade. Les résultats de cette étude sont publiés dans la revue Cell.

 Le Monde, édition Science & Médecine, 13/05

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube