Synthèse de presse

16 juillet 2014

12h34 | Par INSERM (Salle de presse)

Les atouts des facultés françaises


Le Parisien souligne que quatre universités parisiennes sont présentes dans le top 100 des meilleures universités dans le classement annuel réalisé par du Center for World University Rankings (CWUR). Le quotidien rend compte des points forts de ces universités parisiennes : des anciens élèves Prix Nobel (Ecole normale supérieure), de nombreux élèves devenus PDG (Ecole polytechnique), la renommée des enseignants (faculté de Paris-Sud), des publications de renom (faculté Pierre-et-Marie-Curie).

Le Parisien, 16/07

En Bref

Dans son édition Science et Médecine, Le Monde rend compte de la publication de l’ouvrage intitulé « Mieux dormir et vaincre l’insomnie », réalisé par le Dr Joëlle Adrien, neurobiologiste, directrice de recherche à l’Inserm à la faculté de médecine de la Pitié-Salpêtrière, à Paris. Cet ouvrage permet de comprendre le mécanisme du sommeil. Le Monde, édition Science et Médecine, 16/07
Google et Novartis se sont alliés en vue de développer des lentilles oculaires intelligentes à usage médical, rapporte Le Figaro. Selon le quotidien, cet accord va permettre de mettre en lien les innovations du géant de l’Internet et « l’expertise du 3e laboratoire mondial dans la biologie et les appareils médicaux ». Alcon, la filiale de Novartis, compte développer des produits destinés aux presbytes, ainsi qu’aux diabétiques pour mesurer leur niveau du glucose grâce à une lentille de contact reliée à un appareil médical via une connexion sans fil. Le Figaro, 16/07
Le Monde publie une tribune de Bertrand Crozatier, cardiologue et directeur de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique (CNRS).  Il défend l’idée que si le générique présente la même molécule active, il diffère du médicament original « tant par sa nature que par sa présentation et par l’effet ressenti par le patient ». Le Monde Science et Médecine, 16/07
La Marseillaise, à l’occasion des 50 ans de l’Inserm, revient sur l’importance de la communauté de l’Institut dans la région Provence Alpes Côtes d’Azur. Aurélie Philippe, déléguée adjointe Inserm Paca, explique au quotidien que la ville de Marseille présente, après Paris, la concentration la plus importante en laboratoire de recherche dans le domaine des neurosciences. Elle ajoute que la région « dispose en 2014 de plus de 1 300 chercheurs, cliniciens et techniciens ». Le journal indique également que trois chercheurs marseillais ont reçu le Grand Prix Inserm : Bernard Malissen (2004), Yehezkel Ben-Ari (2009) et Didier Raoult (2010). La Marseillaise, 16/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube