Synthèse de presse

02 mars 2016

12h42 | Par INSERM (Salle de presse)

L’éradication des moustiques pour venir à bout de Zika

La Croix explique que plusieurs villes brésiliennes tentent de faire chuter les populations de moustiques vecteurs du virus Zika en stérilisant les mâles par manipulation génétique. Par ailleurs, « une toute nouvelle technique, non encore testée sur le terrain, à la particularité de modifier définitivement, par mutation d’un gène, toute la descendance » indique le journal. Ce « forçage génétique », dérivé de la méthode génétique dite Crispr-Cas9, entraînerait la suppression d’une population de moustiques. Eric Marois, chargé de recherche Inserm, estime qu’« on souffre là d’un manque criant de connaissances écologiques. Supprimer volontairement une espèce pose des questions éthiques pour lesquelles il faudrait inventer un cadre juridique international, peut-être sous l’égide de l’ONU ».

La Croix, 02/03

Les riverains de zones agricoles exposés à un cocktail de pesticides

L’association Générations Futures publie sur son site Internet les résultats d’une enquête sur l’exposition aux pesticides dans les habitations situées à proximité de zones agricoles, rapportent Le Monde et Topsante.com. Selon Le Monde, « En moyenne, 20 produits différents ont été détectés par habitation », dont 12 sont des perturbateurs endocriniens.

Topsante.com, 01/03, Le Monde, 02/03

En Bref

France 2 a indiqué hier qu’une équipe de Rouen a récemment publié une étude qui montre que vingt minutes après la prise d’un repas, les bactéries intestinales produisent des protéines qui peuvent interrompre la prise alimentaire chez les animaux. La chaîne télévisuelle a interviewé Sergueï Fetissov, Unité 1073 « Nutrition, inflammation et dysfonction de l’axe intestin-cerveau » (Inserm/Université de Rouen).

Retrouvez le communiqué « Les bactéries intestinales informent le cerveau lorsqu’elles sont rassasiées » sur la salle de presse de l’Inserm.

France 2, 01/03

La Conférence sur les rétrovirus et les infections opportunistes (CROI), qui a eu lieu à Boston, Etats-Unis, fin février, fut l’occasion de découvrir de nouveaux outils efficaces contre le virus du sida. « L’année écoulée a vu le triomphe du Truvada, un traitement préventif qui s’est révélé particulièrement efficace », souligne Libération. Le Pr Gilles Pialoux, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Tenon, à Paris, indique : « Il y a aussi d’autres méthodes, et en particulier, cette année à Boston, ont été publiés les premiers résultats de deux grands essais sur les anneaux vaginaux ».

Libération, 02/03

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube