Synthèse de presse

02 septembre 2015

12h08 | Par INSERM (Salle de presse)

Des contrôles qualité nécessaires dans la recherche

Une étude, menée en collaboration internationale avec 270 chercheurs et publiée dans Science, « souligne la difficulté de répliquer des résultats déjà parus », explique Le Monde. « 39% des effets rapportés ont pu être reproduits », souligne le journal. Selon Ludovic Trinquart, du centre de recherche Epidémiologie et biostatistique à Paris (Inserm), « dans ce climat, certains n’hésitent pas à parler de crise de la réplication ». Malgré tout, Brian Nosek, psychologue de l’université de Virginie (Etats-Unis), à l’origine de l’étude, estime que « ne pas réussir à retrouver les résultats ne signifie pas qu’ils sont faux. Cela signifie que nous ne comprenons pas encore le phénomène ». Parmi les raisons de l’échec dans la réplication, figurent notamment des différences dans les procédures suivies.

Le Monde, Science & Médecine, 02/09

3 000 suicides de seniors par an

Selon l’Inserm, quelque 3 000 personnes de plus de 65 ans se suicident chaque année en France, rapporte l’AFP. A l’occasion de la 13e Journée mondiale de prévention du suicide, qui a lieu le 10 septembre, l’association « Les petits frères des Pauvres » souligne que la solitude des seniors « est un facteur aggravant les risques de suicide », indique l’agence de presse. Grâce à un numéro vert gratuit d’écoute des seniors, « Solid’écoute », l’association a traité, l’année dernière, 20 000 appels « dont 42% témoignaient de solitude et d’isolement et 2% provenaient de personnes ayant des tendances suicidaires ou formulant explicitement des projets de suicide ».

AFP, 01/09

En Bref


Une étude américaine révèle que le retour à l’école provoque « une hausse du nombre de céphalées », cette augmentation de migraines serait de 30 % à l’automne chez les enfants de 5 à 18 ans, indique Le Figaro. Les scientifiques indiquent que « l’augmentation des activités parascolaires, le manque d’exercice et d’hydratation, le temps passé devant les écrans » seraient des facteurs aggravants.

Le Figaro, 02/09

Dans une interview accordée au Monde, George Church, professeur de génétique à la Harvard Medical School, rend compte des avancées des biotechnologies. Il explique notamment qu’« une des pistes les plus passionnantes [de la thérapie génique] c’est le « dévieillissement » » car le « vieillissement est une maladie et qu’il doit être traité comme tel ».

Le Monde, Science & Médecine, 02/09

 

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube