Synthèse de presse

20 janvier 2016

12h52 | Par INSERM (Salle de presse)

Recul de l’espérance de vie en 2015

Selon le bilan démographique annuel de l’Insee, l’espérance de vie a reculé en France en 2015 pour la première fois depuis 1969, rapportent Le Monde et Le Figaro. Elle atteint 78,9 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes. En outre, « la France, championne européenne des naissances, a vu son taux de natalité passer sous la barre symbolique de deux enfants par femme en 2015 », explique Le Figaro. Le nombre de naissances est le plus faible depuis 1999 (791 000 en 2015, soit 19 000 de moins qu’en 2014). L’Institut constate également, que « 600 000 personnes sont décédées en France en 2015 », soit 41 000 de plus qu’en 2014. Parmi les raisons qui expliquent ce phénomène conjoncturel, figurent notamment les neuf semaines d’épidémie de grippe au début de l’année 2015. Cependant, Jean-Marie Robine, directeur de recherche à l’Inserm, souligne : « Ce qui cause autant de morts, c’est le nombre de plus en plus important de personnes très âgées. Un certain nombre d’entre elles sont très fragiles ».

Le Monde, Le Figaro, 20/01

En Bref

Les médecins hospitaliers mettent en garde contre la hausse de l’émergence des résistances bactériennes de haut niveau, rapporte l’édition Science & Médecine du Monde. Chaque année, près de 158 000 patients développent une infection liée à une bactérie résistante aux antibiotiques et on compte 12 500 décès, selon l’étude Burden BMR, de juin 2015, réalisée par l’InVS (Institut de veille sanitaire).

Le Monde, édition Science & Médecine, 20/01

L’Express a interviewé Xavier Duportet, chercheur et co-fondateur d’une start-up, « qui développe les antibiotiques du futur : des molécules capables d’éradiquer les bactéries résistantes à tous les traitements actuels. » L’hebdomadaire souligne que ses travaux « ont été récompensés par la MIT Technology Review, qui l’a nommé innovateur français de l’année 2015 ».

L’Express, 20/01

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube