Synthèse de presse

22 juillet 2015

12h27 | Par INSERM (Salle de presse)

L’ecstasy de retour

Le Monde annonce que « l’ecstasy [est] de retour dans le milieu festif ». Entre 2010 et 2014, la proportion de consommateurs d’ecstasy et de MDMA (le principe actif de l’ecstasy), a atteint son « niveau maximal depuis une décennie », indique le Baromètre santé de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé. La MDMA a fait son retour « de façon spectaculaire » dès 2010-2011, selon Agnès Cadet-Taïrou, épidémiologiste à l’Observatoire français des drogues et de toxicomanie. Cette dernière ajoute qu’« il y a une désinvolture importante chez les plus jeunes qui ne considèrent pas forcément cela comme une drogue ». Pourtant, la MDMA a été « impliquée dans 25 cas de décès » entre 2005 et 2013 d’après l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Le Monde, 22/07

En Bref

Science et Vie note que des chercheurs de l’Inserm ont découvert une protéine qui joue un rôle dans la douleur provoquée par le froid. Inactivée, elle rend les animaux insensibles à cette sensation, explique le mensuel.

Retrouver l’article « Nouvelle protéine impliquée dans la réponse douloureuse au froid » sur le site de l’Inserm.

Science et Vie, 01/08

Dans sa rubrique « L’été en séries », Le Monde consacre un article à Irène Frachon, « vigie de la santé ». Le journal rappelle qu’« en 2009, la pneumologue brestoise révélait la toxicité du Mediator ». Et d’ajouter : « Elle a, depuis, obtenu son retrait, mais poursuit le combat contre un système médical rongé par les conflits d’intérêts ».

Le Monde, 22/07

 

Le Figaro note que le Liberia « se trouve de nouveau sans aucun cas d’Ebola suite à l’annonce de la guérison des 4 derniers malades que comptait le pays ». Le journal indique que, selon l’OMS, la Guinée et la Sierra Leone sont encore touchées avec respectivement 13 et 14 cas au 15 juillet.

Le Figaro, 22/07

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube