Synthèse de presse

23 décembre 2015

11h36 | Par INSERM (Salle de presse)

Décès du 3e patient greffé d’un cœur Carmat


Le troisième patient, qui a reçu le 8 avril dernier un cœur artificiel Carmat, est décédé le 18 décembre, rapporte Le Parisien. Il aura vécu huit mois et dix jours après l’opération. La prothèse n’a montré aucune défaillance, le patient étant décédé d’un arrêt respiratoire, elle-même consécutive à une insuffisance rénale chronique. Le quotidien souligne que « cette défaillance rénale préexistait à son opération ». Carmat indique poursuivre l’étude de faisabilité de ses greffes. 

Le Parisien, 23/12

Des microbes qui réduisent le risque cardio-vasculaire

Le Monde rend compte, dans son édition Science & Médecine, d’une étude parue dans Cell et pilotée par Stanley Hazen (Cleveland Clinic) qui a montré qu’« en agissant sur l’activité des bactéries intestinales, il est possible de réduire le risque cardio-vasculaire… chez la souris ». Selon l’étude, « on peut cibler l’activité microbienne de l’intestin pour inhiber l’athérosclérose, une accumulation de plaques dans les artères », explique Le Monde. Et d’ajouter que « le séquençage du génome de ces bactéries a permis de montrer que plus elles étaient nombreuses et diversifiées, meilleure était notre santé ». 

Le Monde, édition Science & Médecine, 23/12

En Bref

Malgré l’hiver, on reste bien en dessous du seuil épidémique de la grippe, souligne RTL. Le réseau Sentinelles (Inserm-InVS) fait état à ce jour d’une activité « faible » s’agissant de cette maladie (34 cas pour 100 000 habitants). Laurent Toubiana, chercheur à l’Inserm, explique ne constater aucun signe de démarrage de l’épidémie.

RTL, 22/12, La Croix, 23/12

Le supplément Science & médecine du Monde publie une tribune de Daniel Riveline, directeur de recherche au CNRS, Université de Strasbourg, qui prône « entre physiciens et biologistes, un dialogue à la française ». Il plaide en faveur d’un rapprochement entre les physiciens et les biologistes, entre ces deux disciplines.

Le Monde, édition Science & Médecine, 23/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube