Synthèse de presse

27 août 2014

12h33 | Par INSERM (Salle de presse)

Développement cérébral : une grande quantité d’énergie requise


Le Figaro précise que des travaux de chercheurs américains, publiés dans les Proceedings of National Academy of Science (Pnas), ont mis en évidence que si l’homme met plus de temps que les autres mammifères pour atteindre sa taille adulte, c’est que durant l’enfance son cerveau consomme la quasi-totalité de l’énergie disponible au détriment du reste du corps. A la naissance, le cerveau consomme 50% à 60% du glucose disponible, et ce chiffre atteint même 66% vers 4 ou 5 ans. Pierre Gressens, professeur de neurologie fœtale et néonatale et directeur de recherche à l’Inserm, précise que : « Sauf stress majeur, le cerveau est toujours le premier organe servi en énergie, et heureusement, car il supporte très mal le manque de glucose ».

Le Figaro, 27/08

En Bref

Dans un entretien accordé à Libération, Cécile Vuillermoz, chercheuse à l’Inserm, évoque l’étude qu’elle a menée sur le recensement des morts dans la rue. Un travail qui apparaît comme la première étude scientifique sur le sujet et qui a été effectué au Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc). « Auparavant, il n’existait aucun chiffre sur le nombre total de décès de personnes sans domicile. De telles statistiques permettent d’avoir un premier aperçu de l’ampleur de ce problème de santé publique.», indique-t-elle. Libération, 27/08
Le Monde publie une tribune de Marc Lévêque, neurochirurgien à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, sur les progrès de la stimulation cérébrale profonde (SCP), servis par la progression des « NBIC » (nanotechnologie, ingénierie biologique, informatique et science cognitive), et le coût parfois peu élevé de ce genre de pratique. Ces évolutions permettent d’élargir leurs indications à plusieurs pathologies neuropsychiatriques. Toutefois, il pointe des questions d’éthiques posées par ces nouvelles techniques aux approches thérapeutiques innovantes. Il affirme qu’elles peuvent en effet représenter des menaces sur « l’intégrité des personnes et sur les libertés individuelles ». Le Monde, 27/08

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube