Synthèse de presse

27 septembre 2017

12h50 | Par INSERM (Salle de presse)

Après une stimulation, un patient récupère une conscience minimale

L’ensemble de la presse rapporte que, quinze ans après son accident de la route, un homme de 35 ans sort d’un « état végétatif » et récupère une conscience minimale grâce à une stimulation électrique du nerf vague. Ce résultat, publié dans la revue Current Biology, a été obtenu par une équipe lyonnaise associant l’Institut des sciences cognitives-Marc Jeannerod (CNRS – université de Lyon) et les Hospices civils de Lyon. Selon Lionel Naccache, de l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM, hôpital de la Pitié-Salpêtrière) à Paris, qui n’a pas participé à l’étude, « cette avancée très importante ouvre une nouvelle piste thérapeutique pour des patients à l’état de conscience altérée ». Libération publie une interview d’Angela Sirigu, directrice de recherche au CNRS qui a supervisé ce projet. Jacobo Sitt, chercheur Inserm, souligne cependant que « c’est une étude portant sur un seul patient ».

Le Monde, supplément Science et Médecine, Libération, Le Parisien, Le Figaro, La Croix, 27/09

Lancement d’un essai clinique contre une forme de myopathie/1_synthese_titre]

Dans son supplément Science et Médecine, Le Monde rend compte de l’annonce du 25 septembre par l’AFM-Téléthon, du démarrage du premier essai clinique de thérapie génique pour traiter la myopathie myotubulaire. Cette maladie rare liée au chromosome X, qui concerne un garçon nouveau-né sur 50 000, entraîne dans sa forme la plus grave une hypotonie et une faiblesse musculaire généralisée, ainsi que le décès dans les premières années de vie, explique le journal. Le Monde rappelle que « depuis 2009, l’équipe d’Ana Buj-Bello (Généthon, Inserm), en collaboration avec des équipes américaines, a travaillé au développement d’un vecteur viral capable de véhiculer le gène MTM1 dans les muscles ». « Des résultats spectaculaires chez le chien ont été publiés », ajoute-t-il.

Le Monde, supplément Science et Médecine, 27/09

En Bref

Selon les résultats de la cohorte ANRS HEPAVIH publié dans le Journal of Hepatology, trois tasses de café par jour diminuent la mortalité des patients co-infectés VIH-VHC. Les membres de la cohorte HEPAVIH consommant 3 tasses de café par jour ou plus ont un risque de décès toutes causes diminué de 14% sur une durée de 5 ans, par rapport à ceux qui consomment moins de café. Maria Patrizia Carrieri, chercheuse Inserm et biostatisticienne à l’université Aix-Marseille, ainsi que ses collègues attribuent cette amélioration de la survie aux polyphénols contenus dans le café, un anti-inflammatoire capable de protéger le foie.

Lequotidiendumedecin.fr, 26/09

Le Monde s’est intéressé, dans son supplément Science et Médecine, aux bienfaits du tango pour retarder les symptômes de la maladie d’Alzheimer. France Mourey, chercheuse à l’Inserm à l’université de Bourgogne-Franche-Comté, et Danilo Spada (CNRS) mènent une étude sur les effets du tango. Des ateliers ont été proposés à environ 300 personnes souffrant de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés. Le projet a été présenté la semaine dernière à l’Institut de neurologie cognitive de Buenos Aires. Les résultats sont attendus pour 2018.

Le Monde, supplément Science et Médecine, 27/09

Des chercheurs Inserm, Emmanuel Flamand-Roze et son équipe, dont les travaux sont publiés dans le Journal of Clinical Investigation, ont identifié un nouveau gène (le 3e) impliqué dans une maladie rare, le syndrome des mouvements en miroir congénitaux. Ils ont collaboré avec les deux autres équipes qui travaillent sur le sujet dans le monde, au Québec et en Nouvelle-Zélande.

Le Monde, 27/09

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube