Synthèse de presse

03 juillet 2013

11h52 | Par INSERM (Salle de presse)

« Courir plus longtemps fatigue moins »

Selon une étude, réalisée par des chercheurs de l’université de Lausanne (Suisse) et publiée le 26 juin dans Plos One, « courir plus longtemps fatigue moins », rapporte Le Monde. L’étude consistait à analyser des coureurs d’ultra-trail de l’édition 2011 du Tor des géants (330 km). En comparant avec l’Ultra-trail du Mont-Blanc (UTMB) de 168 km, les chercheurs ont constaté que les coureurs ayant terminé les 330 km du Tor des géants étaient moins fatigués que ceux ayant fini les 168 km de l’UTMB. De même, à distance équivalente, les coureurs du Tor des géants sont, au bout de 168 km, deux à trois fois moins fatigués que ceux ayant terminé l’UTMB. Grégoire Millet, chercheur à l’université de Lausanne et responsable de l’étude, souligne : « Ce résultat paradoxal s’explique par la gestion de course. Dans le Tor des géants, les participants courent moins vite pour économiser leur force. Cette régulation de l’allure se fait de façon consciente mais aussi subconsciente, et vise à protéger l’intégrité du corps ». 

Le Monde, 03/07

Hospitalisations : des pistes d’économies pour la Sécurité sociale

La Caisse nationale d’assurance-maladie (CNAM) propose des « pistes d’économies » qui inspireront le gouvernement pour « mettre au point un plan d’économies », présenté à l’automne dans le budget de la Sécurité sociale pour 2014, indiquent Les Echos. Ces propositions seront étudiées demain par le conseil de la CNAM et portent essentiellement sur les hospitalisations ponctuelles. Ces dernières, qui concernent 7 millions de patients, sont dues notamment à des endoscopies, opération de la cataracte, chirurgie de la main, pose de prothèses, traitement des gastro-entérites, hernies. Elles augmentent de plus de 2% par an, et coûtent 30 milliards d’euros à la Sécurité sociale, soit 21% des dépenses de santé remboursées. Selon la CNAM, « il existe des  marges d’efficience  pour plusieurs de ces interventions», explique le quotidien.

Les Echos, 03/07

En Bref

La 8e édition du baromètre sur la santé des étudiants, a été rendue publique hier par la mutuelle emeVia avec l’institut CSASelon Metronews,  66,7% des étudiants interrogés se déclarent buveurs d’alcool en 2013, soit 7% de plus qu’en 2011, et 14,2% indiquent fumer tous les jours, soit une hausse de 0,3% par rapport à 2011. Le baromètre rend compte également d’une augmentation des fumeurs de cannabis : 18,4% sont des consommateurs occasionnels et 3% des consommateurs hebdomadaires, contre respectivement 15,2% et 2% en 2011. L’étude souligne un lien entre les différentes addictions. « Sur 100 consommateurs de cannabis, 87 sont des fumeurs de tabac et 58 sont des buveurs excessifs d’alcool », explique le quotidien. Metronews, 03/07

Une équipe suisse de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a conçu un système rapide permettant d’évaluer la résistance des bactéries aux antibiotiques, souligne Le Monde. Ce test, présenté en ligne dans Nature Nanotechnology, consiste en « un levier vibrant en forme de triangle large d’une centaine de micromètres, et sur lequel les bactéries peuvent se déplacer », explique le journal. Ce dernier ajoute : « En présence ou non d’antibiotique, la vibration du levier [estimée par un rayon lumineux plus ou moins défléchi par la lame] est différente, fournissant la preuve d’une activité métabolique plus ou moins intense des agents infectieux ». Le Monde, 03/07

Le tétrazépam, une molécule vendue notamment sous les marques Myolastan et Panos et prescrite pour les contractures musculaires douloureuses, va être retiré du marché le 8 juillet, indique Aujourd’hui en France. Il provoque des réactions cutanées rares mais très graves, parfois mortelles. Cette suspension dans l’Union européenne « sera accompagnée le même jour du rappel de toutes les boîtes disponibles sur le marché », a indiqué l’ANSM. Aujourd’hui en France, 03/07
Le Monde rend compte des « promesses de la radiothérapie per-opératoire ». « Réservée à certaines patientes atteintes de cancer du sein, elle permet de délivrer en une seule fois toute la radiothérapie, directement dans le sein ouvert, juste après l’ablation chirurgicale de la tumeur », explique le journal. Cette irradiation unique évitera les 25 à 35 séances de radiothérapie externe. Le Monde, 03/07
Les Echos notent la création de MetaGénoPolis, un centre de recherche sur la flore intestinale humaine à Jouy-en-Josas (Yvelines). Ce nouveau centre a pour objectif d’« étudier les milliards de bactéries » du système digestif « afin d’explorer de nouvelles voies thérapeutiques ». Il est financé à hauteur de 19 millions d’euros par les investissements d’avenir et est coordonné par l’Inra, en association avec l’Institut hospitalo-universitaire de cardiométabolisme et nutrition (Ican) et l’Université catholique de Lyon. Les Echos, 03/07

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube