Synthèse de presse

03 septembre 2014

12h38 | Par INSERM (Salle de presse)

Exposition au triclosan ou aux parabènes pendant la grossesse et perturbation de la croissance des garçons


Une étude menée par des chercheurs français et américains révèle que l’exposition des femmes au cours de la grossesse à des substances comme le triclosan ou les parabènes pourraient perturber le développement des garçons durant la période fœtale et les premières années de la vie, rapportent l’AFP et France Inter. Ce travail, publié dans la revue Epidemiology et coordonné par l’équipe d’épidémiologie environnementale de l’Inserm et de l’Université de Grenoble, a été réalisé auprès 520 femmes enceintes recrutées entre 2003 et 2006 dans les Centres hospitaliers universitaires de Nancy et de Poitiers et ayant donné naissance à des garçons qui ont été suivis jusqu’à l’âge de trois ans.

Pour plus d’infos, voir notre communiqué en salle de presse

AFP, France Inter, 02/09

Hyperactivité : controverse sur la prise en charge des troubles


Le Monde se penche, dans son édition Science et Médecine, sur le « trouble de l’attention et hyperactivité » (TDAH) de l’enfant. La Haute Autorité de la Santé (HAS) doit rendre publiques, fin 2014, des recommandations pour le repérage du TDAH. Lors du 3e Colloque international de langue française sur le TDAH à Bordeaux les 1er et 2 juillet, les participants ont évoqué des traitements non médicamenteux. Concernant la méthode du neurofeedback, Jérémie Mattout, chercheur au Centre de recherche en neurosciences de Lyon (Inserm, CNRS), estime que les conclusions des études sur ses effets sont « partielles et parfois contradictoires ».

Le Monde, édition Science et Médecine, 03/09

En Bref

L’édition Science et Médecine du Monde publie un article qui rend compte d’une étude montrant que l’EPO serait « bénéfique pour le cerveau des prématurés ». Cette étude, menée par des chercheurs suisses et publiée dans la revue Journal of the American Medical Association (Jama), a consisté à analyser les images cérébrales obtenues par Imagerie à Résonnance Magnétique (IRM) chez 165 bébés, âgés de 2 à 3 mois et nés grands prématurés. Les scientifiques ont constaté que les enfants traités avec l’érythropoïétine présentaient moins de lésions cérébrales que ceux du groupe contrôle. Le Monde, édition Science et Médecine, 03/09
Dans une interview accordée au Figaro, le Dr Michael Kinzer, épidémiologiste qui travaille aux CDC (Centres de contrôle et prévention des maladies) à Atlanta (Etats-Unis) et qui revient d’une mission de six semaines en Guinée, explique que la situation y est moins grave qu’en Sierra Leone ou au Liberia. Selon lui, la chance de survie est d’autant plus grande que la prise en charge du malade est précoce. Il ajoute qu’il sera possible d’arrêter la progression d’Ebola lorsque les personnes qui commencent à présenter des symptômes accepteront de venir se faire soigner le plus tôt possible. Le Figaro, 03/09
Selon le bilan annuel de l’Insee, 811 510 bébés sont nés en France en 2013, indique La Croix. La France est ainsi un des pays européens les plus dynamiques démographiquement parlant, ajoute le quotidien. Ce dernier ajoute que « l’augmentation de l’âge moyen » à la maternité se confirme. Parmi les naissances de l’année dernière, près des deux tiers des mères étaient âgées de 25 à 34 ans, rapporte le journal. La Croix, 03/09

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube