Synthèse de presse

30 novembre 2016

14h15 | Par INSERM (Salle de presse)

Une piste prometteuse pour traiter l’eczéma sévère chez l’adulte

Le Figaro rend compte des résultats d’un essai clinique d’envergure publiés dans le New England Journal of Medicine qui montrent qu’un nouveau traitement utilisant l’anticorps dupilumab a permis pour la première fois de réduire de plus de 90% en quatre mois les lésions de la peau chez un tiers des patients atteints d’eczéma, ou dermatite atopique sévère.  Dans plus de la moitié des cas, il a fait baisser de 75% la gravité des symptômes de la maladie, sans entraîner d’effets indésirables notables.

« Il s’agit d’une avancée majeure pour une pathologie très invalidante », souligne le Dr Sébastien Barbarot, spécialiste français de l’eczéma atopique au CHU de Nantes.

Le Figaro, 30/11

Perturbateurs endocriniens : 100 scientifiques dénoncent les « intérêts industriels »

Dans une tribune publiée dans Le Monde, reprise par l’ensemble des médias, cent scientifiques demandent à l’Europe et à la communauté internationale d’agir contre les perturbateurs endocriniens. Selon les auteurs de cette tribune, « [..] le projet d’établir une réglementation de ce type dans l’Union européenne est activement combattu par des scientifiques fortement liés à des intérêts industriels, produisant l’impression d’une absence de consensus, là où il n’y a pourtant pas de controverse scientifique ».

Le Monde, France Inter, Lexpress.fr, 29/11, Radio Classique, RMC Info, 30/11

En Bref

Les Echos se penchent sur la capsule BodyCap mise au point par une PME caennaise, associée à l’université de Caen. Portée par l’astronaute Thomas Pesquet, telle une montre, elle enregistre son état de forme pendant les six mois de sa mission dans l’espace. Le quotidien explique qu’« associé à BodyCap depuis ses débuts, l’unité Inserm 1075 « Comete Mobilités » (attention, orientation et chronobiologie) a, de son côté, développé les logiciels d’analyse ».

Les Echos, 30/11

Dans le cadre du Téléthon 2016 qui se déroulera les 2 et 3 décembre, Ici Paris a interviewé Xavier Nissan, chercheur à l’Institut I-Stem, Institut des cellules souches, créé par l’AFM-Téléthon et l’Inserm. « Mon équipe travaille notamment sur la progeria, une maladie génétique du vieillissement » indique Xavier Nissan. Et d’ajouter : « Notre approche est celle du criblage à haut débit sur des modèles cellulaires ».

Ici Paris, 30/11

Selon une méta-analyse publiée par des chercheurs de l’université de Cambridge (Grande-Bretagne) et de l’Institut Karolinska (Suède) dans BioMed Central, une consommation quotidienne modérée d’alcool, jusqu’à deux verres (dose standard), est associée à une réduction du risque d’AVC ischémique, mais ne l’est pas avec d’autres types d’AVC, notamment hémorragiques. Le risque d’AVC hémorragique augmente pour trois ou quatre verres par jour. « A consommation égale, l’accroissement du risque est plus important pour les femmes que pour les hommes », ajoute le quotidien.

Le Figaro, 30/11

Le Monde rapporte que le laboratoire américain Juno Therapeutics a suspendu son essai clinique de phase 2, « Rocket », suite au décès de deux des douze participants. Cet essai consistait à mobiliser le système immunitaire du malade grâce à des cellules génétiquement modifiées. « Atteints d’une leucémie lymphoblastique aiguë (…) en récidive ou réfractaire au traitement, deux patients ont présenté un œdème cérébral – signe de toxicité neurologique – et sont décédés », explique le journal.

Le Monde, 30/11

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube