Synthèse de presse

31 octobre 2012

12h45 | Par INSERM (Salle de presse)

Le cœur protégé par le vaccin antigrippal

Une étude, présentée au congrès canadien de santé cardio-vasculaire, révèle un effet protecteur sur le cœur de la vaccination contre la grippe, souligne Le Figaro. Le Dr Jacob Udell, cardiologue à l’université de Toronto, qui a compilé quatre recherches cliniques réalisées entre 1998 et 2004, explique que « le vaccin antigrippal permet de réduire le risque de développer un événement cardiaque majeur, comme un infarctus ». Cette méta-analyse comprend « 3 227 patients atteints ou non de pathologies cardiaques », dont la moitié a été vaccinée et l’autre moitié a reçu un placebo. Le Figaro explique qu’après un an, les patients vaccinés avaient « un risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral réduit de moitié » et « le risque de décès, toutes causes confondues, était diminué de 40% ». Cependant, selon le Pr Antoine Flahault, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique, « sur ce sujet très débattu, il faudrait conduire un vaste essai randomisé qui n’a toujours pas été réalisé à ce jour ».

Le Figaro, 31/10

En Bref

Une équipe de Toulouse, dirigée par le Pr Louis Buscail, a développé, dans le cancer du pancréas, « une méthode de transfert intratumoral de gènes pour induire une chimiosensibilisation à la gemcitabine », explique Le Quotidien du médecin. Une étude de phase II sera lancée l’année prochaine. Selon la revue, cette étude « unique, [présentée lors du congrès de la Société européenne de thérapie génique et cellulaire], à la pointe de la recherche et de la médecine, (…) pourrait améliorer la prise en charge des patients ayant un cancer du pancréas avancé ». Le Quotidien du médecin, 31/10

L’Humanité se penche sur les « rythmes scolaires » et se demande s’il s’agit d’un « vrai débat ou [d’un] écran de fumée ? ». Le quotidien souligne qu’« aucune étude ne démontre l’influence directe des rythmes scolaires sur les résultats des élèves ». Le bilan de l’expérimentation « cours le matin, sports l’après-midi », lancée en 2010 par Luc Chatel et qui a concerné 7 000 élèves, dans 120 collèges et lycées volontaires, s’avère « mitigé », indique L’Humanité. L’Humanité, 31/10

Andrew Scharenberg, directeur scientifique de Cellectis therapeutics, a annoncé, lors du 20e congrès de la Société européenne de thérapie génique et cellulaire, « avoir réussi à traiter des cellules de tumeurs cancéreuses à partir d’une nouvelle technique appelée ‘‘immunothérapie adoptive’’ ». André Choulika, docteur en biologie et PDG de la société mère Cellectis, explique : « Nous avons d’abord isolé des cellules immunitaires, des lymphocytes T tueurs précisément, chez des patients sains. Puis, in vitro, nous avons modifié ces cellules en supprimant certains gènes, pour qu’elles puissent être injectées chez n’importe qui sans être rejetées, et nous les avons dotées d’une tête chercheuse capable de détecter beaucoup des récepteurs typiques des cellules cancéreuses ». La Croix, 31/10

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube