Synthèse de presse

04 février 2015

12h13 | Par INSERM (Salle de presse)

Journée mondiale de lutte contre le cancer

A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le cancer, organisée aujourd’hui, Le Monde se penche, dans son édition Science & Médecine, sur la recherche liée à cette maladie. Selon Axelle Davezac, directrice générale de la Fondation ARC : « Malgré les spectaculaires avancées de la recherche et l’amélioration des taux de survie des malades, le séquençage des tumeurs n’est pas effectué en routine ». Fabrice André, oncologue à l’Institut Gustave-Roussy, indique quant à lui : « Nous sommes convaincus que la généralisation du séquençage total de l’exome apportera un bénéfice pour les patients, en prévoyant mieux les thérapies. Des études sont en cours afin de valider cela ». Le journal souligne que « l’arrivée des thérapies ciblées a bousculé le schéma classique des essais cliniques ». La Fondation ARC déplore cependant qu’aujourd’hui, seulement 5 à 8% des patients sont inclus dans un essai de recherche clinique.

Le Monde, édition Science & Médecine, Le Parisien, La Croix, 04/02

Le cancer, nouveau fléau de l’Afrique ?

Des cancérologues africains et français ont participé, hier, à une journée de conférence sur le cancer en Afrique au Palais des congrès à Paris. Selon eux, le cancer est le « prochain fléau de l’Afrique », explique L’Opinion. David Khayat, chef du service d’oncologie médicale de l’hôpital de la Pitié Salpêtrière, souligne : « En 2020, on estime que 20 millions de nouvelles personnes seront atteintes par le cancer dont 7,5 millions dans des pays qui réalisent moins de 5% de la croissance mondiale ». En 2012, près de 850 000 personnes ont été atteintes de cancer en Afrique. Selon les études épidémiologiques, 1,2 million de nouveaux malades sont attendus d’ici à 2030.

L’Opinion, 04/02

Retrouvez sur la salle de presse le C’est dans l’air « Mercredi 4 février 2015 : Journée mondiale de lutte contre le cancer »

En Bref

Alors que l’épidémie d’Ebola, qui ravage l’Afrique de l’Ouest depuis fin 2013, a fait près de 9 000 morts, elle semble désormais refluer, souligne Libération. Toutefois, « les scientifiques s’interrogent sur la capacité du virus à muter et à provoquer une nouvelle contagion dans des pays déjà exsangues », ajoute le quotidien. Ce dernier fait le point à travers les analyses de Jean-François Delfraissy, coordinateur pour la France de la lutte contre Ebola, Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat à Paris, et Peter Piot, codécouvreur du virus Ebola en 1976.

 Libération, 04/02

Catherine Hill, épidémiologiste à l’Institut Gustave-Roussy de Villejuif (Val-de-Marne), explique dans une tribune publiée dans l’édition Science & Médecine du Monde, que le programme national de réduction du tabagisme est « voué à l’échec ». Selon elle, l’absence de politique de santé publique efficace sur le prix ne permettra pas d’atteindre les objectifs annoncés par la ministre de la Santé pour 2025.

 Le Monde, édition Science & Médecine, 04/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube