Synthèse de presse

05 février 2014

12h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Plan cancer : priorité à la prévention et à la recherche

Le Figaro, Le Monde et Direct Matin (qui publie un entretien avec la ministre de la Santé, Marisol Touraine) rendent compte du troisième Plan cancer, lancé hier par François Hollande. Ce plan « mobilisera près de 1,45 milliard d’euros sur cinq ans dont la moitié sera consacrée au financement de nouvelles mesures », a indiqué le président de la République. Parmi celles-ci, figure la mise en place d’un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus. Concernant la lutte contre le tabagisme, François Hollande a annoncé que la hausse du prix du paquet de cigarettes se poursuivrait : « les recettes supplémentaires ne bénéficieront pas à l’Etat mais abonderont un fonds dédié, destiné à la recherche, à sa prévention et à l’amélioration de sa prise en charge ». Dans son édition Science & Médecine, Le Monde consacre un article au « budget de recherche préservé dans le Plan cancer », et explique que, dans ce plan, « la place de la recherche en oncologie est confortée : avec un budget de 363 millions d’euros sur cinq ans, celle-ci voit – malgré de fortes contraintes budgétaires – son financement préservé, par rapport au deuxième Plan cancer (2009-2013) ». Dans un entretien croisé, Le Monde aborde la question des enjeux de prévention et de recherche contre le cancer avec le Pr Harold Varmus, directeur du National Cancer Institute (Etats-Unis) et Prix Nobel de médecine en 1989, et le Pr Fabien Calvo, directeur de recherche à l’Institut national du cancer (Inca).

France Info, 04/02, Le Figaro, Le Monde édition Science & Médecine, Direct Matin, 05/02

Les Français confiants dans leur système de soins

Le journal Les Echos publie un article intitulé « Les Français gardent confiance dans leur système de soins ». Le quotidien y détaille les résultats de l’édition 2013 du baromètre d’opinion de la Direction de la recherche du ministère des Affaires sociales et de la Santé, publié aujourd’hui. Selon cette enquête, 7 Français sur 10 s’estiment en bonne santé, une proportion stable depuis 2007. En revanche, les personnes sondées se montrent plus pessimistes à l’échelle de la collectivité : « pour la première fois en 2013, les Français qui estiment que l’état de santé de leurs compatriotes se dégrade représentent la majorité relative (42%) », révèle l’étude. Près des deux tiers des Français jugent normal que le pays consacre un tiers de son revenu national au financement de la protection sociale, ajoute le quotidien. Les Français sont par ailleurs plus satisfaits de la qualité générale des soins que leurs voisins européens. Par contre, une part croissante de sondés estime que la qualité des soins se dégrade à l’hôpital.

Les Echos, 05/02

En Bref

France Inter et France 3 Provence Alpes rapportent que des chercheurs de l’Inserm ont découvert que l’épilepsie infantile était due à un germe très particulier.

France Inter, France 3 Provence Alpes, 04/02

Le Figaro publie un article intitulé « Quand le sport réussit à réduire la fatigue des malades ». Le quotidien présente la Cami qui propose, depuis 15 ans, des séances de sport à des patients atteints d’un cancer. Thierry Bouillet, oncologue au CHU Avicenne de Bobigny, qui a fait appel à un sportif de haut niveau, Jean-Marc Descotes, karatéka, souligne : « Tous nos patients étaient fatigués, ils perdaient confiance, leur corps ne répondait plus. C’est ainsi que l’on a décidé de créer pour eux des clubs de sport ». La Cami s’est aujourd’hui structurée autour d’un DU (diplôme universitaire) afin d’assurer le meilleur accueil à ce public spécifique. Forte d’études scientifiques qui ont confirmé les bénéfices du sport face à certains cancers et contre la fatigue des malades, la Cami propose aujourd’hui, dans ou hors de l’hôpital, du karaté et huit autres disciplines.

Le Figaro, 05/02

L’Institut américain de la santé (NIH) a annoncé hier l’association de dix laboratoires pharmaceutiques – les américains Merck, Pfizer, Bristol-Myers Squibb, Biogen Idec, Johnson & Johnson, le français Sanofi, le britannique GlaxoSmithKline, le japonais Takeda Pharmaceutical – en vue de développer de nouveaux traitements contre le diabète et la maladie d’Alzheimer, rapporte le journal Les Echos. Ce partenariat s’élève à 230 millions de dollars sur cinq ans et porte également sur les troubles immunologiques. Il permettra aux acteurs mobilisés de « partager leurs experts scientifiques respectifs ainsi que leurs bases de données », explique le quotidien. Et d’ajouter que ce partenariat « a pour objectif d’identifier des biomarqueurs importants pour imaginer de nouvelles réponses ».

Les Echos, 05/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube