Synthèse de presse

06 mai 2015

12h25 | Par INSERM (Salle de presse)

CAR T-cells : Une avancée majeure dans l’immunothérapie des tumeurs sanguines ?

Christian Chabannon, responsable du Centre d’investigations cliniques en biothérapies (CBT-1409 Inserm), Boris Calmels, responsable de la production des préparations de thérapie cellulaire de l’Institut Paoli-Calmettes et du CBT-1409 Inserm, et Emmanuelle Rial-Sebbag, chargée de recherche au sein de l’Unité Inserm 1027, publient dans l’édition Science & Médecine du Monde une tribune dans laquelle ils soulignent que les lymphocytes T génétiquement modifiés (CAR T-Cells) « ouvrent une nouvelle route » en cancérologie. Ils expliquent que ces CAR T-Cells « sont dotés de fonctionnalités améliorées et se comportent comme des ‘‘têtes chercheuses’’ reconnaissant la cible protéique exprimée par les cellules tumorales avant de les détruire ». Selon eux, les « succès cliniques prometteurs confirment l’essor d’immunothérapies (…) efficaces en cancérologie ».

Le Monde, édition Science & Médecine, 06/05

Le régime sans gluten serait meilleur pour les reins

D’après une étude menée par des chercheurs du Centre de recherche sur l’inflammation (Inserm / CNRS / Université Paris-Diderot), un régime sans gluten pourrait améliorer la santé rénale des souris développant la maladie de Berger, rapporte Le Monde dans son édition Science & Médecine. Cette maladie auto-immune atteignant les reins se caractérise notamment par « une production excessive d’un type particulier d’anticorps, l’immunoglobuline A de classe 1 (IgAi) ». Ces travaux, publiés dans la revue Kidney International, constatent ainsi une « réduction des dépôts d’IgA […] et l’amélioration de l’état du glomérule rénal et de l’hématurie » des souris suivant ce régime. Reinato Monteiro, directeur de l’étude, souligne : « Il s’agit maintenant de voir si cette hypothèse se vérifie aussi chez l’homme, et surtout chez des patients sensibles au gluten »

Le Monde, édition Science & Médecine, 06/05

En Bref

Les analyses du génome pour convenance personnelle, interdites en France, entraînent de nombreux débats chez les scientifiques, notamment sur les questions d’éthique, indique Le Monde. Jean-Louis Mandel, directeur de l’Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire de Strasbourg, et Patrick Gaudray, directeur de recherche au CNRS et membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) – s’opposent sur le sujet dans les colonnes du journal.

 Le Monde, édition Science & Médecine, 06/05

Recherche & Santé publie un article intitulé « L’impression 3D au service de la santé » en collaboration de Fabien Guillemot, pionnier de la bio-impression en France, et membre de l’Unité Inserm 1026 « Bio-ingénierie tissulaire ». Selon le trimestriel, de nombreuses applications sont déjà disponibles pour le patient et pour le professionnel de santé : fabrication de prothèses, d’échantillons de tissu, réalisation de maquettes destinées à préparer des interventions chirurgicales…

 Recherche & Santé, 01/04

Des chercheurs de l’Ecole polytechnique et de l’université de Montréal ont conçu des nanoparticules magnétiques permettant d’ouvrir temporairement la barrière hémato-encéphalique, donnant ainsi « l’espoir de traiter avec plus de précision les maladies neurologiques » rapporte Le Monde dans son édition Science & Médecine. Selon le journal, « cette découverte pourrait révolutionner la médecine du cerveau ».

 Le Monde, édition Science & Médecine, 06/05

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube