Synthèse de presse

08 novembre 2017

17h06 | Par INSERM (Salle de presse)

 

Overdose aux opioïdes

Le Monde s’intéresse à la multiplication des overdoses aux opioïdes. L’Observatoire français des médicaments antalgiques (OFMA) a lancé une démarche à partir de l’équipe Inserm 1107 Neuro-Dol de l’université Clermont-Auvergne et du CHU de Clermont-Ferrand. Son site web sera lancé lors du congrès de la Société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD) du 16 au 18 novembre (Ofma.fr). A l’aide de bases de données de santé et de celles du Web (réseau sociaux, forums…), l’OFMA cherche à détecter des signaux faibles de mésusage. Le pharmacologue Alain Eschalier, qui dirigeait l’unité Inserm Neuro-Dol, et qui préside aujourd’hui l’Institut Analgesia (pôle de recherche public-privé à Clermont-Ferrand) vient de remettre un rapport à l’Académie de médecine sur la recherche sur la douleur. Dans une interview au Monde, il explique qu’« en termes de traitements, l’innovation fait défaut ». Le Monde, 08/11

En Bref

Libération rend compte de l’étude biomédicale « Remember », menée par un laboratoire de l’Inserm à Caen, dédié à l’étude de la mémoire humaine et dirigé par le neuropsychologue Francis Eustache. Elle fait partie plus largement du « programme 13 Novembre », enquête d’envergure et transdisciplinaire (CNRS-Inserm) sur la construction de la mémoire d’un événement hors normes. Le quotidien souligne que Francis Eustache, directeur d’études à l’Ecole pratique des hautes études (EPHE), donnera, le 16 novembre à Paris, une conférence sur ce thème dans le cadre des 150 ans de l’EPHE. Dans une interview accordée à Libération, il souligne : « Les blessés psychiques du 13 Novembre sont en grande souffrance ». Libération, 08/11

Les Echos consacrent un article à Horama, qui lève 19 millions d’euros contre les maladies génétiques de la rétine avec quatre nouveaux investisseurs (Kurma Partners, Fond +, Pontifax et Idinvest) et ses actionnaires historiques. Le quotidien souligne que les produits novateurs d’Horama sont issus de sa plateforme de thérapie génique sur laquelle ses chercheurs fondateurs, experts de l’Inserm de Nantes et de Montpellier, comptent faire naitre d’autres traitements. Les Echos, 08/11

Afin d’informer et échanger sur les bonnes pratiques éducatives pour les enfants avant 6 ans, l’association Ensemble pour l’éducation de la petite enfance propose une exposition itinérante, à bord d’un train « petite enfance et parentalité » qui s’arrête dans les gares de plusieurs villes de France. Une centaine d’experts et de spécialistes participeront à plus de 100 conférences et ateliers. Ainsi, Catherine Verney, chercheur à l’Inserm, tiendra une conférence le 18 novembre sur la part de la génétique et de l’environnement dans le développement cérébral de l’enfant. La Croix, 08/11

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube