Synthèse de presse

09 novembre 2016

13h38 | Par INSERM (Salle de presse)

Étude « 13-novembre » sur la mémoire individuelle et collective

Un millier de personnes ont été recrutées pour participer à une vaste étude, intitulée « 13-novembre », portée par l’Inserm, le CNRS et HeSam Université, rapportent Le Monde, Libération, L’Humanité et Télérama. Ce programme transdisciplinaire, codirigé par l’historien Denis Peschanski et le neuropsychologue Francis Eustache, suivra pendant dix ans les participants, en filmant leur témoignage à quatre reprises, explique Le Monde. Denis Peschanski souligne que « l’enjeu est d’étudier sur plusieurs années comment se construit la mémoire de ces événements traumatiques ».

Retrouvez le communiqué « Attentats : « 13-Novembre », un programme de recherche inédit sur les mémoires traumatiques ».

Le Monde, Libération, L’Humanité, Télérama, 09/11

Le statut des lanceurs d’alerte dans le projet de loi « Sapin 2 »

Le Monde explique que « les députés devaient adopter définitivement mardi 8 novembre le projet de loi dit « Sapin 2 » ». Cette adoption « devrait marquer une étape décisive pour la reconnaissance et la protection des lanceurs d’alerte en droit français », indique le quotidien. Les 17 organisations non gouvernementales (ONG) signataires de la pétition « pour une protection effective des lanceurs d’alerte » qui a recueilli 77 000 signatures, craignaient que le dispositif adopté ne soit finalement « amoindri, sinon mort-né », comme le soulignait la veille du vote, Nicole Marie Meyer, responsable de l’alerte éthique pour Transparency International France. Elle estime que « le Sénat reste dans un schéma de confusion entre l’alerte et la délation, il a une vision très archaïque ».

Le Monde, 09/11

En Bref

Le Monde rend compte d’une stratégie innovante associant une psychothérapie et le propanolol pendant six semaines pour combattre le trouble de stress post-traumatique (TSPT). Ce traitement fait l’objet d’« une étude de terrain sans précédent en France depuis six mois ». Appelé Paris MEM (Paris Mémoire vive) et d’abord lancé en région parisienne pour traiter les personnes souffrant d’un stress post-traumatique sévère, principalement dans les suites des attentats du 13 novembre 2015, le protocole a depuis élargi son recrutement. D’autres centres seront créés en province notamment à Nice et à Rouen.

Le Monde, 09/11/16

Femmeactuelle.fr et LeParisien.fr rapportent que « les clichés retouchés de mannequins devront être signalés « photo retouchée » ». Selon un décret en préparation au gouvernement, cette nouvelle obligation devra être appliquée au plus tard le 1er janvier 2017. Dans une note à la Commission européenne, datée du 3 novembre, le gouvernement explique que « (…) le projet de décret vise à prévenir les troubles du comportement alimentaire, notamment chez les jeunes, en particulier l’anorexie ».

Femmeactuelle.fr, LeParisien.fr, 08/11

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube