C'est dans l'air

Réduction des risques chez les usagers de drogues -amendement voté par l’assemblée nationale

09 avril 2015 - 10h35 | Par INSERM (Salle de presse) | International

Afin de limiter les dommages sanitaires associés aux consommations de drogues, certains pays ont mis en place des centres d’injection supervisés, permettant aux toxicomanes de pratiquer leurs injections sous la supervision de personnel qualifié.

Sollicité par la Direction générale de la santé, l’Inserm a réalisé en 2010, une expertise collective sur le thème : « Réduction des risques chez les usagers de drogues » ayant pour objectif de faire un bilan des connaissances scientifiques sur les dispositifs et programmes existants au plan international, leur contexte de mise en place, l’évaluation de leur impact et sur les projets en expérimentation.

Plus d’une dizaine d’experts (épidémiologistes, sociologues, addictologues …) ont étudié notamment, comment ces centres ont été mis en place chez nos voisins espagnols, suisses, allemands (…) l’impact de ces dispositifs et les projets en expérimentation.

l’Assemblée nationale a voté le 7 avril l’expérimentation prochaine de ces « salles de shoot » en France

Retrouvez une synthèse de l’expertise collective en pièce jointe

(les centres d’injection supervisés sont évoqués en page 27 et 31 et en page 46 dans la partie  « recommandations »)

©Inserm

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Réduction des risques chez les usagers de drogues -amendement voté par l’assemblée nationale Lien : http://presse.inserm.fr/reduction-des-risques-chez-les-usagers-de-drogues-2/18820/



fermer
fermer
RSS Youtube