Communiqués et dossiers de presse

Signature d’un accord de recherche franco-japonais

Communiqué | 06 oct. 2015 - 11h17 | Par INSERM (Salle de presse)
Institutionnel et évènementiel

A l’occasion de la visite du Premier Ministre, M. Valls et du lancement de l’année de l’innovation France-Japon, l’Inserm signe un partenariat de recherche contre le virus Ebola avec St. Luke’s International University.

En présence des premiers Ministres français Manuel Valls et japonais Shinzō Abe, du ministre de l’économie Emmanuel Macron et du secrétaire d’état à la recherche Thierry Mandon ; l’Inserm et St. Luke’s International University viennent de signer un accord de recherche contre le virus Ebola.

Cet accord concerne le développement de la molécule antivirale Favipiravir dans le traitement de l’infection par Ebola. Cette molécule antivirale, initialement développée par le laboratoire Toyama du groupe Fujifilm a été évaluée par l’Inserm dans un accord de partenariat avec la firme japonaise et les autorités guinéennes lors de l’épidémie récente par Ebola en Guinée. Les résultats prometteurs ont conduit les autorités guinéennes à permettre l’accès des malades atteints d’Ebola à ce traitement.

Afin de poursuivre les recherches sur cette molécule dans la perspective de mise au point d’un traitement, l’Inserm et St. Luke’s International University, désignée comme opérateur par les autorités japonaises concernées, ont conclu un accord tourné principalement autour de la recherche préclinique. Le montant total alloué dans le cadre de cette collaboration s’élève à environ 1M€ pour la partie japonaise et consiste à financer la recherche conduite par l’Inserm notamment dans son laboratoire de haute sécurité Inserm/Jean Mérieux de Lyon.

Suite aux déclarations conjointes des Premiers Ministres français et japonais, les Pr Yves Lévy, Président Directeur général de l’Inserm, et Pr Tsuguya Fukui, président St. Luke’s International University se sont félicités de cette collaboration franco-japonaise

M. Lévy a déclaré : « L’accord qui vient d’être signé permettra à l’Inserm de progresser encore davantage dans la lutte contre Ebola en évaluant la dose de Favipiravir optimale pour une protection élargie des populations menacées par le virus. C’est un apport essentiel pour la recherche d’excellence sur Ebola réalisée au sein des laboratoires de l’Inserm »

POUR CITER CET ARTICLE :
Communiqué – Salle de Presse Inserm Signature d’un accord de recherche franco-japonais Lien : http://presse.inserm.fr/signature-dun-accord-de-recherche-franco-japonais/20881/
fermer
fermer
RSS Youtube