Synthèse de presse

09 décembre 2016

15h14 | Par INSERM (Salle de presse)

Reconstitution de la parole en temps réel

Lexpress.fr indique que des scientifiques du laboratoire Gipsa de Grenoble et du BrainTech Laboratory de l’Inserm, dont les travaux sont publiés dans PLOS Computational Biology, ont réussi à développer un « synthétiseur vocal » qui permet de créer en temps réel, à partir de l’articulation silencieuse d’une personne (c’est-à-dire sans vocaliser), une parole de synthèse. Des capteurs sont posés sur la langue, les lèvres et la mâchoire du sujet. Les chercheurs expliquent qu’un algorithme d’apprentissage automatique décode alors les mouvements articulatoires. Selon le site, « ces nouveaux résultats sont une étape nécessaire vers un objectif encore plus ambitieux, la création d’une interface cerveau-machine qui permettrait de construire la parole en temps réel à partir de l’activité cérébrale, sans même articuler ».

Lexpress.fr, 08/12

En Bref

Tandis que « Paris, Lyon, Marseille et d’autres grandes villes ont subi, hier, des pics de pollution hivernale aux particules fines et au dioxyde d’azote », Sylvia Medina, médecin épidémiologiste, responsable du programme de surveillance air et santé à Santé publique France, souligne dans un entretien au Monde que « c’est la pollution chronique qui a le plus fort impact sur la santé ». Elle explique : « En France, la pollution due aux particules fines entraîne 48 000 décès par an, soit 9% de la mortalité ». La pollution chronique est une cause de mortalité précoce aussi importante que l’alcool, précise-t-elle.

Le Monde, 09/12

En France, 120 000 femmes ont recours à l’implant contraceptif depuis sa mise sur le marché en 2002. Mais, certaines patientes subissent des effets secondaires dramatiques. La première action judiciaire en France contre le fabricant d’implants contraceptifs permanents Essure, est lancée aujourd’hui, selon les informations du Parisien.

Le Parisien, 09/12

La résolution du député LR Daniel Fasquelle, signée par une centaine de députés et examinée hier à l’Assemblée nationale, qui consistait à « interdire les pratiques psychanalytiques dans la prise en charge de l’autisme », n’a pas été adoptée. Cette proposition s’appuie sur les recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) de 2012 qui prônent les méthodes éducatives et comportementales dans la prise en charge de l’autisme. Le député précise qu’« il s’agit de mettre fin à la captation des moyens de l’Etat au profit de traitements que tous les autres pays ont abandonné(…).

AFP, 08/12, Le Figaro, 09/12

Dans son rapport biennal sur les perspectives de la science, la technologie et l’innovation, publié hier, l’OCDE s’inquiète du recul des dépenses publiques de recherche-développement en 2014, une première depuis 1981, année où ces données ont commencé à être collectées,indiquent Les Echos. La France se trouve dans la moyenne des pays de l’OCDE, malgré les réformes lancées depuis dix ans, ajoute le journal.

Les Echos, 09/12

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube