Synthèse de presse

11 août 2017

12h45 | Par INSERM (Salle de presse)

Mieux détecter la cirrhose pour prévenir le cancer du foie

De nombreux médecins préconisent un dépistage de la cirrhose à partir de 50 ans, rapporte Le Figaro. Le débat s’est ouvert en juillet dans le British Medical Journal, car la cirrhose constitue un vecteur important du cancer du foie. Chaque année en France, un cancer du foie est détecté chez près de 10 000 personnes, majoritairement chez les hommes, dont 96% après 50 ans. L’élastométrie, un test servant à mesurer la souplesse du foie (réduite en cas de cirrhose), est un très bon moyen d’écarter le mauvais diagnostic (96% de fiabilité, valeur prédictive négative), bien que moins efficace pour poser ce dernier (correct dans 74% des cas, valeur prédictive positive), précise Le Figaro. Une combinaison élastométrie/test sanguin est dès lors conseillée pour compenser les faiblesses des deux tests. Plusieurs millions de personnes sont à risque en France sans le savoir, et seulement 20% des cirrhotiques dépistés se font surveiller régulièrement.

Le Figaro

Les « aides au sommeil » prisées par les Français

Selon la société d’analyse Euromonitor, la France se classe en troisième position des pays qui vendent des médicaments d’aide au sommeil sans ordonnance (117 millions d’euros), derrière les Etats-Unis et l’Allemagne en 2016, révèlent Les Echos. L’Europe occidentale et l’Amérique du Nord sont les deux plus gros consommateurs de ces médicaments, qu’il s’agisse de traitements à base de plantes ou d’antihistaminiques. Les ventes sont notamment portées par des facteurs démographiques, mais surtout épidémiologiques, « particulièrement dans les pays développés où les consommateurs rapportent un niveau de stress lié au travail et à la famille de plus en plus élevé, allant de pair avec une chute du nombre d’heures de sommeil chaque nuit », relève Euromonitor.

Les Echos

En Bref

 

Les promesses des comprimés de vitamines et minéraux sont particulièrement attractives, pourtant, s’ils peuvent avoir un effet bénéfique, ils ne sont pas toujours à conseiller, souligne Le Parisien Magazine, qui préconise un mode de vie sain. « La recherche dans ce domaine est insuffisante. Mais, d’une façon générale, il n’y a pas de recommandation établie en faveur de la prise de compléments alimentaires », souligne Mathilde Touvier, chercheuse à l’Inserm en épidémiologie de la nutrition. Une exception à signaler : la vitamine D, peu présente dans l’alimentation, qui gagne à être prescrite en hiver.

Le Parisien Magazine

La présence de renards dans les forêts réduirait le nombre de tiques infectées par la bactérie responsable de la maladie de Lyme (ou borréliose), et donc le risque de transmission à l’homme, indique le site Internet de La Croix, se fondant sur une étude de biologistes néerlandais. Le renard est en effet un prédateur de rongeurs, qui, eux, constituent d’importants « transporteurs » de tiques, elles-mêmes vecteurs de la bactérie Borrelia burdorferi, responsable de la pathologie. La maladie de Lyme progresse et devient un problème de santé publique : en France, 26 000 nouveaux cas ont été diagnostiqués en 2014 et 33 000 en 2015, selon le réseau Sentinelles. En Allemagne, plus de 100 000 personnes sont infectées chaque année.

La-croix.com

Selon une étude de chercheurs australiens, une cure de vitamines B3 pourrait se révéler un remède contre les fausses couches, car celles-ci sont souvent dues au déficit d’une molécule, appelée NAD, dans le corps. Or celle-ci a besoin de vitamine B3, qu’on trouve dans le poisson, le poulet, le pain, les légumes verts ou les fruits, explique Le Parisien.

Le Parisien

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube