Synthèse de presse

12 juin 2015

14h45 | Par INSERM (Salle de presse)

Alcool : adoption d’un amendement assouplissant la loi Evin

Les députés ont adopté un amendement à la loi Macron assouplissant la loi Evin qui encadre la publicité pour l’alcool. Agnès Buzyn, présidente de l’Institut national contre le cancer, déplore cette décision dans Le Figaro. Elle souligne : « L’alcool est la deuxième cause évitable de cancer derrière le tabac ! » Et d’ajouter : « chaque année, sur les 49 000 décès causés par l’alcool en France, 15 000 sont dus à un cancer. L’alcool est responsable de 17% des tumeurs du sein et de 20% des cancers colorectaux ». Selon elle, « la sensibilité des jeunes aux messages publicitaires a été prouvée par une expertise collective de l’Inserm ».

RTL, 11/06, Le Figaro, 12/06

En Bref

En cardiologie, la recherche, menée conjointement entre médecins et équipe Inserm au centre de référence de Nantes sur la mort subite des personnes jeunes, est à la pointe, souligne Le Parisien. Dans 50% des cas, la mort subite est liée à une anomalie génétique héréditaire. Selon le quotidien, des patients « peuvent maintenant se faire opérer de façon préventive ».

 Le Parisien, 12/06

La société française AAZ a indiqué que ses autotests sanguins de dépistage du virus du sida seront disponibles en pharmacie en France à partir du 15 septembre, rapporte Le Parisien. Sa mise en vente, initialement prévue pour le 1er juillet, a été repoussée pour « laisser le temps à l’ensemble des acteurs de santé de se former à la dispensation de l’autotest VIH ainsi qu’à l’accompagnement des personnes qui s’autodépisteront ».

 Le Parisien, 12/06

Dans un article intitulé « La médecine personnalisée, le Big Data et l’impression 3D bouleversent la santé » Les Echos explique que l’industrie pharmaceutique est « entrée dans l’ère de la médecine personnalisée ». Un domaine émerge, la « « théranostique » avec des tests diagnostiques, aussi appelés « diagnostics compagnons » », détectant la maladie, et permettant « d’identifier des patients susceptibles de bénéficier d’une thérapie ciblée ».

 Les Echos, 12/06

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube