Synthèse de presse

12 septembre 2014

12h11 | Par INSERM (Salle de presse)

« Ebola, aider massivement et vite »

Dans une tribune publiée dans Libération, Pierre-Marie Girard, Serge Eholié, et Yazdan Yazdanpanah, médecins, spécialistes de maladies infectieuses et tropicales (hôpital Saint-Antoine, Paris ; de Treichville, Abidjan et Bichat, Paris), appellent la France à  » faire plus » et à aider « politiquement, financièrement, et techniquement les pays en difficulté, rapidement, massivement et de façon coordonnée et concertée ».
Les auteurs de cette tribune estiment que la France dispose notamment « de chercheurs spécialisés (Institut de microbiologie et de maladies infectieuses (IMMI), Inserm, Institut de recherche de développement (IRD), Institut Pasteur), déjà impliqués dans les tests diagnostiques et le suivi de cette épidémie et qui pourront, dès lors que les besoins élémentaires sont satisfaits, participer sur le terrain aux projets de recherche thérapeutique ».

Libération, 12/09

En Bref

Dans un entretien accordé au Parisien-Aujourd’hui en France, Serge Hercberg, directeur de recherche au sein de l’équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (EREN) de l’Inserm et président du Programme National Nutrition santé (PNNS), dénonce la décision d’une des plus importantes chaînes de fast-food en France de proposer des sodas à volonté (ou free refill).
Selon lui, cette pratique est « un argument marketing qui va totalement à l’encontre des préconisations en matière de santé publique ». En effet, la consommation excessive de soda favorise « le surpoids, l’obésité et les pathologies nutritionnelles comme le diabète ou l’hypertension »

Aujourd’hui en France, Le Parisien, 12/09

Selon la version 2014 du baromètre cancer de l’Institut Curie, centre hospitalier et de recherche spécialisé en cancérologie, 72% des personnes interrogées – soit 9 points de plus qu’en 2013 – estiment « importants » les soins de support (diététique, sophrologie, relaxation ou hypnose), rapporte Le Figaro. Le quotidien rappelle l’enquête Inserm « La Vie deux ans après un diagnostic de cancer » réalisée en partenariat avec l’Institut national du cancer et publiée en juin dernier.

Le Figaro, 12/09

Des chercheurs du Centre national du cancer au Japon affirment pouvoir détecter 13 types de cancer à un stade précoce, ainsi que d’autres pathologies dégénératives comme Alzheimer, grâce à une simple prise de sang, rapporte La Tribune Hebdomadaire. Ce projet « devrait aboutir dans les cinq prochaines années ».

La Tribune Hebdomadaire, 12/09

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube