Synthèse de presse

13 mai 2016

12h09 | Par INSERM (Salle de presse)

Huit citadins sur dix dans le monde touchés par la pollution de l’air

Le Monde, qui publie un vaste panorama de la qualité de l’air en milieu urbain, explique que « la pollution de l’air est responsable de la mort de 3,7 millions de personnes dans le monde en 2012, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) ». Cette pollution touche plus de huit citadins sur dix dans le monde. La ville la plus polluée du monde est Peshawar, au Pakistan, avec un taux de particules fines cancérogènes plus de 25 fois supérieur à la norme admise. Le quotidien ajoute : « L’air en Afghanistan et en Inde est également saturé, comme dans 98% des villes de plus de 100 000 habitants des pays à faible revenu ».

Le Monde, 13/05

En Bref

Le Dr Alain Ducardonnet explique, dans Le Parisien Magazine, qu’« à l’approche de l’été, les autorités sanitaires renforcent la surveillance des moustiques pour empêcher la propagation » en France du virus Zika « qui sévit en Amérique du Sud ». S’il n’est pas exclu de voir deux à trois dizaines de cas d’infections en France, explique Jean François Delfraissy, directeur de l’Institut thématique Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, « le risque d’épidémie de grande ampleur est exclu ».

Le Parisien Magazine, 13/05

Libération rend compte du suicide d’une jeune femme de 19 ans dans l’Essonne qui a utilisé l’application Periscope (qui permet de diffuser en direct une vidéo captée par le téléphone), pour se filmer. Selon l’Inserm, « tous les jours, deux à trois jeunes de moins de 25 ans mettent fin à leurs jours » indique le quotidien.

Libération, 13/05

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube