Synthèse de presse

14 octobre 2016

12h37 | Par INSERM (Salle de presse)

Cholestérol héréditaire : lancement d’un programme de recherche

Des chercheurs et médecins nantais ont donné, hier, le coup d’envoi d’un programme de recherche, baptisé CHOPIN (Cholesterol personalized innovation), « visant à identifier les facteurs de risque de développement de l’hypercholestérolémie », rapporte 20Minutes.fr. Huit équipes de recherche et une quarantaine de personnes issues du CHU de Nantes, de l’Inserm, de l’Université de Nantes et du CNRS travailleront sur ce programme pendant cinq ans. « Les profils de quelque 4000 familles ayant génétiquement des taux extrêmes de cholestérol (très haut ou très bas) seront ainsi étudiés ». Un partenariat a été noué avec des industriels pour la mise au point de médicaments, souligne le site. Le programme CHOPIN est l’un des lauréats français du deuxième appel à projets « Recherche hospitalo-universitaire en santé » (RHU).

20Minutes.fr, 13/10

Insémination post mortem à l’étranger

Le Monde et Lexpress.fr indiquent que le tribunal administratif de Rennes a autorisé une veuve à utiliser le sperme congelé de son mari décédé en vue de réaliser une insémination post mortem à l’étranger. « Le tribunal a souligné « des circonstances exceptionnelles » pour cette jeune femme qui a perdu son mari, puis son enfant in utero, à quelques jours du terme ». Hervé Chneiweiss, président du comité d’éthique de l’Inserm et membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), a été interrogé par Lexpress.fr.

Lexpress.fr, 13/10, Le Monde, 14/10

En Bref

Parents.fr et 20Minutes.fr rendent compte d’une étude de l’Inserm qui souligne que les allergènes d’acariens peuvent être présents dans le lait maternel et favoriser la sensibilisation des enfants. Ces travaux, menés à partir des données de la cohorte EDEN, créée en 2003, sont publiés dans Journal of Allergy and Clinical Immunology. « A l’âge de cinq ans, les enfants nés de mères ayant un terrain allergique et un taux élevé d’allergènes dans leur lait souffraient plus souvent d’asthme et de rhinite que les autres », souligne Isabella Annesi-Maesano, principale auteure de l’étude.

Parents.fr, 20Minutes.fr, 13/10

Le Figaro s’intéresse aux résultats d’une étude, baptisée KN24, « destinée à changer radicalement la prise en charge du cancer du poumon métastatique » en utilisant l’immunothérapie. Cette nouvelle option, plus efficace que la chimiothérapie, utilise le pembrolizumab.

Le Figaro, 14/10

 

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube