C'est dans l'air

Vendredi 17 avril : Journée Mondiale de l’Hémophilie

14 avril 2015 - 15h18 | Par INSERM (Salle de presse) | International | Journée mondiale

L’hémophilie est une maladie assez rare, environ une personne sur 10 000 naît hémophile, et héréditaire (c’est-à-dire qu’elle est transmise par les gènes des parents).

 Elle se traduit par une impossibilité pour le sang de coaguler. Par conséquent, les hémophiles ne saignent pas plus vite que la normale mais elles saignent plus longtemps.

Le vendredi 17 avril, se déroulera la Journée Mondiale de l’hémophilie. A cette occasion, les instituts et associations, notamment la Fédération Mondiale de l’hémophilie, se mobilisent pour sensibiliser et informer le grand public et les soignants sur les troubles de coagulation héréditaire.

Tout au long de l’année, des recherches sont conduites par les équipes Inserm pour améliorer l’efficacité des traitements de substitutions.

Les maladies hémorragiques (dont l’hémophilie) sont notamment au centre des préoccupations de l’équipe de Cécile Denis au sein de l’Unité Inserm 1176 « Hémostase-Inflammation-Thrombose ».  Les chercheurs travaillent notamment au développement de thérapies innovantes telles que la thérapie génique, pour traiter cette pathologie.

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Vendredi 17 avril : Journée Mondiale de l’Hémophilie Lien : http://presse.inserm.fr/vendredi-17-avril-journee-mondiale-de-lhemophilie/18883/



fermer
fermer
RSS Youtube