Synthèse de presse

17 mai 2013

11h43 | Par INSERM (Salle de presse)

Le projet de loi sur l’enseignement supérieur et la recherche à l’Assemblée nationale

L’Assemblée nationale débutera, le 22 mai, l’examen de la loi Fioraso, indique Libération. Ce texte, qui fait l’objet d’une procédure accélérée, a pour viser de définir « quel enseignement supérieur et quelle recherche [sont nécessaires] pour préparer l’avenir du pays et de sa jeunesse », explique le quotidien. Ce projet de loi, « clairement soutenu par le groupe socialiste », est cependant « loin de faire l’unanimité, y compris dans les rangs du Parti », ajoute le journal. Et d’ajouter par ailleurs : « Si certaines forces syndicales soutiennent ce projet de loi, d’autres – FSU, CGT, SUD – le combattent vigoureusement, comme les associations Sauvons la recherche et Sauvons l’université ».

Libération, 17/05

En Bref

L’état de santé des deux malades atteints du nouveau coronavirus ne s’améliore pas, souligne Aujourd’hui en France. L’homme de 65 ans, qui est le premier cas avéré de contamination par le NCoV en France, placé sous Ecmo (oxygénation par membrane extracorporelle) depuis le 8 mai, « reste dans un état stable », souligne le CHRU de Lille. Les médecins demeurent réservés sur son pronostic vital. Le second malade « a été placé sous Ecmo pour prendre le relais de ses fonctions pulmonaires », a expliqué l’hôpital. Et d’ajouter que « son état s’est stabilisé mais reste très préoccupant ». Aujourd’hui en France, 17/05
Alors que le procès Mediator s’ouvre le 21 mai à Nanterre, Libération « a eu accès à une lettre interne montrant que les dirigeants [de Servier] auraient cherché à minimiser en 1999 le danger du produit », explique le journal. Ce courrier, rédigé le 15 novembre 1999 par le numéro 2, Jean-Philippe Seta, en réaction aux premières enquêtes sur le Mediator, et adressé aux dirigeants du groupe, « visait à adresser un argumentaire d’une page, ‘‘validé par le Docteur [Jacques] Servier’’, niant le danger du médicament », souligne le quotidien. Libération, 17/05
La Tribune Hebdomadaire consacre son supplément « Des Métropoles » aux 30 PME les plus innovantes dans la région Paca (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Parmi celles-ci figure Graftys, créée en 2005 par quatre cofondateurs, dont Jean-Michel Bouler, chercheur à l’Inserm spécialisé dans les substituts osseux synthétiques. Cette société aixoise a conçu « un ciment injectable [phosphate de calcium de synthèse] pour réparer l’os malade ou traumatisé », explique le journal. La Tribune Hebdomadaire, 17/05

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube