Synthèse de presse

19 octobre 2012

12h03 | Par INSERM (Salle de presse)

Espoir avec l’ocytocine pour certaines formes d’autisme

Angela Sirigu, chercheuse du CNRS, a reçu hier le Prix Marcel-Dassault pour la recherche sur les maladies mentales, lancé cette année par la Fondation FondaMental  et le groupe Dassault, indiquent l’AFP et Le Figaro. Elle est reconnue en tant que « chercheur de l’année » pour ses travaux, publiés en 2010 dans les Actes de l’Académie des sciences américaines (PNAS), menés avec le Dr Elissar Alessandri et ses collègues du CNRS et de l’Inserm, ouvrant « une piste prometteuse » de traitement de l’autisme, explique Le Figaro. L’AFP rappelle que cette étude avait montré « un effet très positif de l’ocytocine, administrée par voie nasale, sur le comportement social de 13 patients souffrant d’autisme de haut niveau ou de syndrome d’Asperger ». Angela Sirigu a reconnu cependant que l’ocytocine, hormone favorisant la lactation et l’accouchement, avait des effets très limités dans le temps (environ 90 minutes) et qu’il est nécessaire de poursuivre les recherches. Selon le Dr Marion Leboyer (Inserm, hôpital Chevenier à Créteil), qui a collaboré à l’étude, « nous sommes au tout début des recherches ».

AFP, 18/10, Le Figaro, 19/10

 

Irénise Moulonguet, nouvelle doyenne « connue » 

Irénise Moulonguet, une Martiniquaise de près de 112 ans, est la doyenne « connue » des Français, soulignent l’AFP, Aujourd’hui en France et France Inter. « Sa famille avait jusqu’à présent demandé à ce que l’information ne soit pas donnée à la presse », a expliqué Jean-Marie Robine, chercheur sur la longévité à l’Inserm.

AFP, France Inter, 18/10, Aujourd’hui en France, 19/10


En Bref

Outre le Prix Marcel-Dassault, reçu par Angela Sirigu, la Fondation FondaMental et le groupe Dassault ont décerné le prix « Projet d’innovation Marcel-Dassault » 2012 à Stéphane Jamain (Equipe de psychiatrie génétique, Institut Mondor de recherche biomédicale) pour ses recherches sur les « troubles bipolaires et fusion vésiculaire », rapporte Le Figaro. « Le projet de recherche primé vise à comprendre l’impact des mutations génétiques sur les chaînes moléculaires de neurotransmission au niveau des neurones », souligne le journal. Le Figaro, 19/10

Dans le cadre de l’enquête concernant l’affaire du Mediator, des perquisitions ont été réalisées hier dans plusieurs administrations du secteur de la santé, notamment au ministère de la Santé, note Aujourd’hui en France. Aujourd’hui en France, 19/10

Dans une interview accordée à Libération, Christine Noiville, présidente du comité économique éthique et social (CEES) du Haut Conseil des biotechnologies (HCB), donne son point de vue sur la « controverse déclenchée par l’étude du Pr Séralini » sur les OGM. Elle explique que « le scandale médiatique est contre-productif ». Selon elle, « considérer avec sérieux cette étude et constater qu’elle soulève des questions importantes sur la conduite de l’expertise des OGM est indispensable. Mais décréter sans attendre qu’elle représente la vérité scientifique était prématuré ». Libération, 19/10

Associations de consommateurs, ONG environnementales et syndicats dénoncent « une communication de la Commission européenne sur les nanomatériaux faite, début octobre, au Parlement, au Conseil et au Comité économique et social européens », souligne Le Monde. Plus de 2 000 produits tels que peintures, crèmes solaires, pansements… contiennent des nanoparticules. Or, le document européen rejette l’idée d’une réglementation spécifique à ces produits et à l’évaluation de leurs risques. Le Monde souligne que « les nanoparticules présentent des risques particuliers, encore mal connus, pour la santé et l’environnement ». Le Monde, 19/10

La Croix s’interroge sur les « pistes pour demain » concernant la question de la fin de vie. Le quotidien détaille les « évolutions à ce jour envisagées » entre l’amélioration de la loi Leonetti et l’ouverture d’un droit à la mort assistée. Il rappelle que le Pr Didier Sicard, ancien président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) et président de la mission de réflexion sur la fin de vie, remettra le 22 décembre son rapport sur ce sujet. La Croix, 19/10

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube