Synthèse de presse

02 juin 2017

12h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Les pistes prometteuses pour des FIV plus efficaces

Pourquoidocteur.fr publie un article réalisé en partenariat avec Science&Santé, le magazine de l’Inserm, qui rend compte « des pistes prometteuses pour des FIV plus efficaces » pour lutter contre l’infertilité. Il présente notamment les travaux de Christophe Roux, chef du service de biologie et médecine de la reproduction au CHRU de Besançon, ainsi que ceux de l’équipe de Joël Drevet du laboratoire Génétique, reproduction et développement de Clermont-Ferrand.

Pourquoidocteur.fr, 27/05

Science&Santé n°36 : « Fertilité,nos générations futures en danger ?« 

Repérer les perturbateurs endocriniens dans la vie quotidienne

D’après l’OMS et le programme des Nations Unies pour l’environnement, les polluants sont une menace mondiale pour la santé humaine et l’environnement. Pour cette raison, France Inter a tenté hier de répondre à la question : « Comment repérer les perturbateurs endocriniens dans notre vie quotidienne ? » dans son émission « Grand bien vous fasse ». Etaient invités notamment Robert Barouki, chercheur Inserm et auteur de « Savez-vous vraiment ce qu’il a dans votre assiette ? », et Bernard Jégou, directeur de recherche Inserm.

France Inter, 01/06

En Bref

Top Santé publie un article sur l’exposition au soleil et la protection contre les effets néfastes du rayonnement solaire (coups de soleil, photovieillissement, allergie, taches pigmentaires…), avec la participation de Thierry Passeron, chercheur Inserm et dermatologue au  CHU de Nice. Selon ce dernier, le « message le plus important reste qu’il faut se protéger contre le photovieillissement et les cancers de la peau, dont le mélanome (cancer cutané le plus dangereux, en augmentation en Europe) ».

Top Santé, 01/06

Legeneraliste.fr s’intéresse à la prévention face aux démences. Le site souligne : « Si les démences sont fortement liées à l’âge, la réduction des facteurs cardiovasculaires, des comportements de santé vertueux et la stimulation intellectuelle peuvent s’envisager comme de vraies pistes de prévention ». Et d’expliquer : « Dans un état des lieux des connaissances sur les facteurs de risque, Archana Singh-Manoux du Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations à l’Inserm (Unité 1018, Hôpital Paul-Brousse, Villejuif) préconise un cadrage différent tenant compte de l’aspect évolutif, notamment de la longue phase silencieuse de la maladie ».

Legeneraliste.fr, 01/06

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube