Synthèse de presse

20 mars 2015

12h05 | Par INSERM (Salle de presse)

Le cerveau ne prévoit plus l’avenir durant le sommeil

Le Figaro rend compte de travaux publiés dans les Comptes-rendus de l’Académie des sciences américaines (PNAS) et menés sur le sommeil par des scientifiques de Neurospin, une plate-forme d’imagerie cérébrale pilotée par l’Inserm et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies renouvelables (CEA). Les chercheurs ont étudié le sommeil de 30 bons dormeurs en diffusant divers bruits. Ils ont constaté que lorsqu’ils dorment, leur cerveau, pourtant habitué « à extraire des règles (…) pour anticiper le futur », ne prévoit plus l’avenir, explique le quotidien. Mélanie Strauss, médecin au centre du sommeil et de la vigilance de l’Hôtel-Dieu et chercheuse de Neurospin, souligne : « Durant le sommeil, nous ne sommes plus conscients des sons car il n’y a plus de dialogue entre les aires cérébrales. Mais les aires sensorielles, elles, continuent à fonctionner, ce qui leur permet de repérer un éventuel danger ».

Retrouvez le communiqué « Le sommeil réduit les capacités de prédiction du cerveau » sur la salle de presse de l’Inserm.

Le Figaro, 20/03

En Bref

Selon une étude canadienne pilotée par Jeffrey Meyer et publiée dans la revue JAMA Psychiatry, une inflammation cérébrale serait à l’origine de la dépression, explique Le Parisien Magazine. Ces chercheurs ont constaté une inflammation supérieure de 30% chez des personnes déprimées par rapport aux sujets non déprimés. Selon l’étude, l’ajout d’anti-inflammatoires à petites doses, comme l’aspirine, au traitement de certains patients, pourrait permettre une amélioration de leur état.

 Le Parisien Magazine, 20/03

Les députés ont voté la suppression du délai de réflexion obligatoire de sept jours entre la première et la deuxième consultation pour obtenir une interruption volontaire de grossesse (IVG), lors de l’examen en commission des affaires sociales du projet de loi sur la santé, rapporte Le Monde.

 Le Monde, 20/03

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube