Synthèse de presse

22 août 2014

12h22 | Par INSERM (Salle de presse)

Un traitement expérimental sur un virus proche de l’Ebola permet de guérir des singes


Le Monde s’intéresse à un médicament prometteur contre un virus hémorragique (Marburg-Angola) extrêmement proche d’Ebola, qui vient de faire l’objet d’une publication dans la revue Science Translational Medicine. Les résultats d’un essai mené sur des macaques sont probants. « Tous les animaux traités ont survécu », indique l’un des chercheurs de l’université du Texas. Le professeur Delfraissy, directeur de l’Institut thématique microbiologie et maladies infectieuses (Inserm), indique que cette étude « innove » et qu’« elle montre que ce traitement pourrait agir un peu plus tard dans la phase dite « intermédiaire » de l’infection ». De son côté Bernadette Murgue, adjointe du Pr Delfraissy, a affirmé sur France Info que cette innovation « ouvre des perspectives pour des traitements efficaces ».
Pour plus d’informations, voir notre actualité Ebola sur notre salle de presse.

France Info, 21/08, Le Monde, 22/08

Les personnes âgées ont un sommeil de moins bonne qualité


Le Figaro précise qu’une étude du Pr Saper et son équipe du Beth Israel Deaconess Medical Center de Boston, a mis en évidence que les personnes âgées dormiraient moins bien du fait de la perte de certains neurones d’une zone du cerveau. Les neurones à galanine, activés pendant que l’on dort, apparaissent comme de véritables « gardiens du sommeil » du système d’éveil. Or chez les personnes âgées ou atteintes de la maladie d’Alzheimer ils se raréfient, générant une fragmentation du sommeil.

Le Figaro, 22/08


En Bref

Le Figaro note qu’une étude publiée le 20 août dans le Journal of Medical Ethics, met en évidence que les Français sont de plus en plus nombreux à se rendre en Suisse pour bénéficier du suicide assisté. 66 personnes y ont eu recours entre 2009 et 2012. A noter que les Allemands sont les plus nombreux à le faire avec 268 cas, suivi par les Britanniques avec 126 cas. Durant cette période, la proportion de non-résidents en Suisse à s’être livrés à cette pratique a doublé.Le Figaro, 22/08
Le Parisien signale que des ingénieurs ont mis au point une machine optique permettant d’effectuer à moindre coût les tests sanguins les plus courants. L’appareil baptisé Beta-BioLed devrait être lancé sur le marché en 2016. A terme, Beta-BioLed devrait pouvoir être utilisé de manière autonome par les patients pour effectuer diverses mesures à domicile, comme celui du taux de cholestérol. Le Parisien, 22/08

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube